Interview écrite


Jean_Jacques_Vitrac_Edilivre
21 janvier 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Jean-Jacques Vitrac, auteur de « Anne Beffort ou comment donner du sens à sa vie »

Jean_Jacques_Vitrac_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
C’est une biographie souvent très humoristique, écrite sous la forme paradoxalement très vivante d’un entretien posthume… Anne Beffort vit en effet une vie passionnante, de 1880 à 1966. Au départ, elle a tout contre elle : une famille nombreuse sans fortune, un papa jardinier qui ne connaît rien du monde extérieur et un enseignement secondaire uniquement réservé aux garçons.
Malgré tous ces obstacles, Anne va être la première Luxembourgeoise à soutenir une thèse de doctorat. Il lui faut partir en France, suivre des cours à la Sorbonne et découvrir un monde fascinant mais totalement nouveau : elle fréquente les plus grands auteurs et les meilleurs artistes, se passionne pour Victor Hugo au point de lui consacrer un musée et crée le premier lycée de jeunes filles du Luxembourg. C’est un roman biographique sous forme d’interviews par un journaliste de fiction. Mais tous les faits sont soigneusement vérifiés et ce livre se lit comme un roman. C’est en effet la vie d’une femme exceptionnelle qui nous parle d’elle-même et nous entraîne dans son aventure : elle nous redonne surtout espoir en nous…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Anne Beffort est l’exemple parfait d’une femme seule qui réussit sa vie avec succès malgré deux guerres mondiales et face à un monde d’hommes : sa passion pour la vie est merveilleusement contagieuse. De tels exemples sont assez rares et méritent d’être connus. C’est en plus une femme radieuse, optimiste, souvent drôle, d’un style de vie très moderne, gravitant dans un monde fascinant. Très connue au Luxembourg, elle n’avait pourtant pas de biographie. Et puis j’ai eu accès à des informations privilégiées car Anne Beffort est aussi ma cousine…

A quel lecteur s’adresse cet ouvrage ?
Ce livre nous présente un exemple exceptionnel de courage et de réussite. Il s’adresse à nous tous, hommes ou femmes de tous âges, qui doutons peut-être de notre avenir et nous demandons comment réussir notre vie, face à une économie difficile et au chômage. C’est un cadeau idéal pour un adolescent ou un étudiant et une lecture de choix pour une femme qui pense à rejoindre le monde du travail. Mais c’est surtout un remède à la morosité ambiante pour nous tous, un livre optimiste qui nous redonne confiance en notre avenir.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Ce sera surtout aux lecteurs et aux critiques de répondre à cette question. Comme ancien journaliste et comme homme de communication, j’ai voulu écrire un livre à la fois drôle et très vivant, aussi passionnant qu’un livre d’aventure – après tout, c’est l’aventure d’une vie exceptionnelle – avec des moments poétiques, émouvants même, qui nous font pénétrer dans « les coulisses de l’exploit » d’Anne Beffort. C’est aussi un livre « people » comme on dit aujourd’hui, qui nous montre les facettes moins connues du succès, de la réussite et de la vie.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Essentiellement un message d’espoir. Anne réussit par ses qualités personnelles mais surtout parce qu’elle sait former des équipes et servir de tremplin aux jeunes filles de son lycée : elle les prépare au monde professionnel et les guide tout au long de leur vie. Elle permet ainsi aux femmes de son époque – enfermées essentiellement dans des tâches domestiques – de se former, de s’informer et de prendre leur place dans la société. C’est un message très contemporain car la France et le monde ne peuvent réussir que par un effort collectif.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Je suis pratiquement dans la Silicon Valley au quotidien, habitant la Californie depuis trente ans. J’y vois de jeunes entrepreneurs – beaucoup sont d’ailleurs européens – qui montent leur entreprise uniquement sur une idée de génie, avec de l’argent privé parfaitement organisé pour encourager l’excellence. J’aimerais que l’on développe en France cet esprit d’entreprise, cette soif d’entreprendre et de réussir. Anne Beffort me paraît avoir inspiré tout cela à son époque et à son niveau. J’aimerais que son exemple soit contagieux. C’est cela en tout cas qui m’inspire.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Pour donner du sens à la vie, il faut un effort individuel et collectif mais aussi politique. Comme politologue, je travaille avec de nombreux pays sur cinq continents. Je vois ce qui réussit et ce qui échoue. Je prépare actuellement un livre sur les leçons à tirer de la politique – de façon non partisane et coopérative – pour qu’elle reste au service de l’homme et non l’inverse… Si mon attention porte surtout sur la France, je puise mon analyse aux sources d’autres pays et compte publier un ouvrage sur ce thème en 2014. Et puis, j’ai aussi d’autres biographies en attente…

Un dernier mot pour nos lecteurs ?
Les vies de chacun sont une inspiration pour tous. C’est ce que j’ai découvert très tôt comme journaliste, en publiant beaucoup d’interviews. J’espère que cette biographie d’Anne Beffort apportera à ses lecteurs autant de plaisir et de joie que pour moi en l’écrivant : cette vie exceptionnelle en a déjà inspiré beaucoup d’autres…