Interview écrite


8 juin 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Jacques Kampoy, auteur de « La Femme a une place dans la société »

Jacques_Kampoy_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage ?
Dans mon ouvrage, je parle de la femme, celle qui est la mère des êtres humains, celle qui est la source des joies de beaucoup d’hommes mais malheureusement elle est considérée comme inférieure à l’homme, parfois elle est discriminée et c’est beaucoup fréquent en Afrique en Général et dans mon pays en particulier . Au delà de tous, J’aimerai simplement dire que la femme a réellement une place dans la société et j’appelle la société masculine africaine et congolaise en particulier à prendre conscience de la place de la femme.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Parce que j’aime la femme. Je m’étais décidé de vraiment l’aider pendant toute ma vie, de me battre pour elle. J’ai vécu dans certains pays d’Afrique et ce que j’ai vu et ce que j’ai vécu ou plutôt ce que je vis me révolte alors j’aimerai apporter ma petite contribution pour enfin aider la femme à se relever.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Mon ouvrage s’adresse à tout le monde mais particulièrement les africains et plus particulièrement les congolais mais surtout tous ceux qui se pensent être au dessus de la femme car pour moi ce raisonnement est une maladie. Dans ce dernier cas mon livre ne s’adresse pas seulement aux africains mais à tous hommes et femmes afin qu’ils prennent conscience de la place de la femme dans la société.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
J’ai voulu juste dire que la femme est la source du bonheur et si l’Afrique veut décoller, la femme doit retrouver sa vraie place : « la place que Dieu lui a confiée ».

Où puisez-vous votre inspiration ?
L’Afrique est une source d’inspiration en elle même. la femme en est une autre bref La vie en Afrique m’inspire.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
J’ai toujours rêvé être lu, je n’ai pas essayé d’écrire mais j’écrirai toute ma vie pour que ma voix soit écoutée car je sais je peux faire à ce que les gens améliorent leur vie et surtout je ne peux m’empêcher d’écrire. je travaille tellement pour parvenir à toucher un grand public même si pour l’instant mes moyens ne me le permettent mais je’y arriverai et ce monde me lira , croyez moi.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Chers lecteurs je vous aime, je vous remercie d’avance pour l’achat de mon livre:la femme a une place dans la société. je vous promet que vous ne serez pas déçu et surtout ne regretterez pas votre argent car il n’y a que du plaisir dans ce livre: que du plaisir. Merci.