Interview écrite


12 août 2016
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Ioana L., auteur de « Les Pas perdus »

Ioana_L._EdilivreOù habitez-vous ?
J’habite à Paris.

Présentez-nous votre ouvrage
C’est un roman autobiographique. A cette époque, l’Europe était coupée en deux : Est/Ouest. Le mur de Berlin signait la guerre froide. Les adultes, quant à eux, n’étaient pas pire, ni mieux qu’aujourd’hui.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’avais un devoir de mémoire, raconter la fragilité de l’enfance et de l’adolescence. Dépeindre la dictature, et autres formes de tyrannie.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Je pense que mon ouvrage s’adresse à tous, à cette partie authentique qui appartient à l’enfant intérieur.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
SOS. Chérissez les enfants. Tous. Aimez-les. Sans distinction. Ouvrez vos coeurs. Ecoutez-vous à l’intérieur. Laissez éclore le meilleur. Partout.

Où puisez-vous votre inspiration ?
De mon besoin d’écrire, mettre sur papier chaque note de vie et chaque vibration. Sentir, ressentir.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
En ce moment, connectée à mon essence, je remplis des carnets et des cahiers. Qu’est-ce que tout cela va donner ? Je l’ignore moi-même. La création suit mon coeur, mes faiblesses, mes rêves, mes blessures en train de cicatriser, estompées ou déjà apaisées, certaines guéries. Toute une transformation. La vie est une perpétuelle évolution.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Soyez ouverts à la beauté du monde. Dépassez-vous. Ecoutez les voix limpides des enfants, les métamorphoses des adolescents. Ne restons pas seuls, fossilisés, derrière nos propres séparations. Aidons-les à grandir. A travers eux retrouvons-nous, grandissons aussi. Les yeux ouverts.