Interview écrite


27 février 2015
Posté par
Flora

Rencontre avec Harold Barbé, auteur du «Guide de la comédie américaine – Volume I»

Harold_Barbé_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Le «Guide de la comédie américaine» est une sorte d’encyclopédie répertoriant toutes les comédies américaines sorties entre 1990 et 2010.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Je me suis essayé à la scène et au cinéma, il ne me manquait plus que la littérature ! Plus sérieusement, je mets toujours énormément de temps à décider ce que je vais regarder comme film. Un jour je me suis dit : «Il faudrait un livre pour chaque genre comme ça quand je ne sais pas quoi regarder je l’ouvre au hasard et on n’en parle plus ! Hey…». En plus, avec Netflix ou Canal Play ce livre est l’outil idéal. La plupart des films du livre sont disponibles sur ces plateformes.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
C’est vraiment tous publics ! Les films recensés ne le sont peut-être pas tous, mais le livre lui peut être mis entre toutes les mains.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Le guide est indexé, fouillé et a été travaillé pendant plusieurs années. C’est réellement très complet. De plus, les illustrations à l’intérieur du livre, grâce à l’utilisation du personnage de Sàräzoo, rendent la lecture extrêmement ludique. Vous avez la possibilité de donner vos propres notes aux films et ça c’est vraiment cool. D’un certain sens, ça me rappelle les «livres dont vous êtes le héros» que je lisais adolescent. Comme dirait les américains «It’s good stuff ! ».choisir un

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Honnêtement, Ce n’est pas vraiment un livre où l’on délivre un message. Si je devais essayer de faire passer quelque chose cela serait plutôt cet amour que j’ai pour le cinéma. Que ce soit là, pour la comédie, ou à travers ses autres genres. Je suis un dingue de films. Enfant, je regardais parfois le même film trois fois de suite. Pour certains, j’étais même capable de donner le générique de fin.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Dans la musique essentiellement, je n’écris pas un seul de mes projets sans avoir mes écouteurs sur les oreilles. D’un point de vue cinématographique, je suis un grand fan de Dennis Hopper et du nouvel Hollywood. J’apprécie également énormément le travail de Tim Burton. « Pee Wee’s Big Adventure » et « Mars Attacks » sont exceptionnellement drôles.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Et bien Sàräzoo et moi allons continuer d’explorer le cinéma à travers ses différents genres. Nous venons de faire le premier volume de la comédie américaine. Avant d’attaquer le deuxième, on s’attardera peut-être sur l’exploitation de l’«horreur» dans le cinéma entre 1970 et 1990. Et j’aimerais bien développer quelque chose autour de Sàräzoo, à voir… En parallèle, je continue mes spectacles de stand up et le développement de ma nouvelle série.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Merci ! Un grand merci à vous d’avoir acheté ce livre, d’avoir lu cette interview jusqu’au bout et de m’accompagner dans cette belle aventure. Cela n’a pas grand intérêt d’écrire si il n’y a personne pour lire. J’espère avoir l’occasion d’échanger avec vous. Grâce aux réseaux sociaux maintenant c’est finalement assez simple.