Interview écrite


Ginoux_Edilivre
23 janvier 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Ginoux, auteure de « Man Inéfô du bourg Sans-Pitié »

Ginoux_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Mon roman vous entraîne dans une escapade fantastique et vous plonge dans un univers sylvestre tropical tantôt glauque, tantôt merveilleux. Les croyances d’antan y sont légion : le fameux zombie sans foi ni loi, les enfants « nés coiffés » aux soi-disant pouvoirs surnaturels ; les rites maléfiques des quimboiseurs ; les manigances infâmes des fossoyeurs. A travers l’émouvante complicité de jumeaux, Man Inéfô du bourg Sans-Pitié est aussi un hymne à la fraternité, à la solidarité et à l’Amour.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Nourrie des histoires fabuleuses de spectres, zombies, sorcières que contait mon père dans mon enfance lors de réunions familiales, je pense posséder le matériau nécessaire pour créer mes propres histoires. Ces récits, aussi extravagants qu’invraisemblables, provoquaient l’hilarité après une bonne dose de frisson ; rien de tel pour exorciser ses peurs ! Une vraie thérapie que je continue à suivre. Man Inéfô du bourg Sans-Pitié renferme tout un panel de personnages bizarres, descriptions terrifiantes et situations dantesques, alors je me suis régalée.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Mon ouvrage fait état de croyances, superstitions, volontairement exagérées ou complètement inventées. Le magico-religieux aromatise constamment les anecdotes pour les rendre plus croustillantes. La faune et la flore de la forêt maudite existent aux Antilles mais leur description fantasque peut surprendre. Un roman d’aventure qui se lit, à mon avis, à partir de 12 ans.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Une histoire captivante qui se lit, se raconte sans modération. Hormis les péripéties des deux héros Adriel et Djoko qui, vaille que vaille, se portent assistance, elle sublime aussi l’amour d’une mère pour ses enfants. Des êtres attachants, criants de vérité de par leurs faiblesses et leurs peurs ; des êtres déterminés, qui évoluent dans un monde hostile sans jamais perdre pour autant leur dignité.
Des lignes imprégnées de saveurs, d’odeurs, de bruits et d’images composent des paragraphes à l’écriture aisée, au style fluide et au vocabulaire varié.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Fruit de mon imagination et forgé au fil du temps, mon roman s’est enrichi progressivement de personnages désobéissants, téméraires, crédules, soumis, terrifiés, dominateurs, exécrables, puissants…Reflets de nous-mêmes, tour à tour fascinants, touchants, sympathiques ou détestables, ils nous poussent forcément à une réflexion qu’on espère constructive…
Ce parallèle nous amène à opérer des comparaisons et à juger de notre propre comportement dans la vie. Le dualisme de la Réalité et l’Illusion, celui du Mal et du Bien et celui de la Mort et la Vie mettent en exergue les difficultés auxquelles nous sommes confrontés. Un clin d’œil à certaines valeurs morales : courage, assistance, famille…

Où puisez-vous votre inspiration ?
Ce besoin viscéral de toujours remplir des pages est alimenté par le lien resté intact entre ma mémoire et mon imaginaire. Je pioche dans mon passé et les contes et légendes narrés par feu mon père me reviennent à l’esprit. Vestiges d’une transmission orale puissante, il me faut les griffonner sur du papier et y apporter ma propre touche. Et puis généralement, les idées fourmillent dans ma tête ; chaque situation dramatique, objet insolite, animal étrange, personne bizarre que je croise dans mon quotidien devient vite caricature et peut espérer figurer dans une de mes histoires singulières.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je profite de ma disponibilité actuelle pour actualiser deux anciens manuscrits.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Chers lecteurs, Man Inéfô du bourg Sans-Pitié est une fiction originale que je propose aux adolescents et aux adultes. Héros en herbe, les jumeaux ne vous laisseront pas indifférents. Leur maman Man Dédette vous dévoilera sa vie déplorable avec un compagnon peu recommandable. Quant à Man Inéfô, personnage noir de mon histoire… Il vous faut impérativement prendre connaissance de ses frasques ! Son univers vous réserve de sacrées surprises !
Que cette immersion passagère dans ce monde effarant émoustille votre plaisir et ne vous empêche pas néanmoins de toujours garder les pieds sur terre. Bonne lecture, avec mes remerciements, et… à bientôt !