Rencontre avec Florian Gance, auteur de « Recueil de nouvelles »

Florian_Gance_EdilivreDepuis quand écrivez-vous ?
Déjà en 3ème, j’écrivais quelques dissertations intéressantes. Puis lors de l’été 2013, sans raison apparente, je me suis lancé dans la première nouvelle, que j’ai nommée «55 » tout est alors arrivé très vite pour moi. En peu de temps, j’ai eu la chance de trouver l’inspiration et de terminer ce recueil.

Présentez-nous votre « Recueil de nouvelles » en quelques mots ?
6 nouvelles, chacune différente avec leur particularité. Si un adjectif devait définir mon livre, il serait le suivant : touchant.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Par plaisir simplement, mais aussi par chance, d’avoir l’occasion sans y être prédestiné à entrevoir un avenir dans ce métier.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Un ensemble de sentiments communs à chacun, c’est ce que vous pouvez retrouvez dans ce livre. Tout n’est pas très rose, mais cela ressemble plus à la vie de tout le monde. Chaque chute a le mérite de surprendre le lecteur.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Je ne sais pas si c’est un message, mais plutôt une pensée, quelque peu sombre, mais qui fait réfléchir un instant sur la vie.

Quels sont les thèmes qui vous inspirent le plus ?
Je n’ai pas vraiment de thème particulier, l’essentiel pour moi est de réussir à inscrire sur papier des mots qui peuvent faire sourire, pleurer ou bien amener le lecteur à réfléchir.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je pense à un roman, sur un thème bien éloigné de ceux que j’aborde dans mon premier livre. J’ai quelques idées, mais pour l’instant je me concentre sur mon travail en restauration.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Avant tout je les remercie de leur lecture, et j’espère pouvoir recevoir l’avis de chacun d’entre eux s’ils le souhaitent !