Rencontre avec Delphine Montoy, auteure de « Mémoires, correspondances et dessins 1891-1918 »

Delphine_Montoy_EdilivrePrésentez-­nous votre ouvrage en quelques mots ?
Un jour, mon père a sorti d’une armoire un vieux cahier dans lequel mon arrière-grand-père, Paul Montoy, avait écrit ses mémoires depuis ses premiers souvenirs d’enfance jusqu’au déclenchement de la Première Guerre mondiale. Dès les premières pages, j’ai été frappée par la qualité de ses écrits, tant du point de vue narratif que littéraire. Sa lecture permet aussi de découvrir le quotidien de la vie des gens à la fin du XIXème et au début du XXème siècle. De là, j’ai rassemblé des correspondances et dessins qu’il avait réalisés pendant le conflit et qui constituent une prolongation intéressante à son récit.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
J’ai souhaité partager ses souvenirs et que le plus grand nombre profite de la qualité de ses dessins : paysages, portraits d’anonymes ou caricatures de personnages célèbres de l’époque.

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Tout d’abord à mes proches, aux descendants de Paul Montoy, et ensuite je pense aussi que cela intéressera toute personne curieuse de la vie à la Belle Epoque et sur le front de la Grande Guerre.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Ses mémoires sont agréables à lire, vivantes, et nous font voyager de Châtenay-Malabry au fin fond de l’Algérie. Ses correspondances sont pleines d’humour malgré le contexte tragique de la guerre. Ses dessins sont réalistes, précis et colorés.

Quel message avez­-vous voulu transmettre à travers votre ouvrage ?
Je pense que nous pouvons apprendre beaucoup du passé et en cette époque où tout va très vite, il n’est pas superflu de faire une pause pour nous souvenir de nos ancêtres. Il y a toujours quelque chose à en retirer.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère que vous apprécierez ce livre et que cela vous donnera à votre tour envie de vous intéresser à la vie de vos ancêtres. Vous pouvez suivre l’actualité de la promotion du livre de Paul Montoy à l’adresse suivante : www.paulmontoy.over-blog.com