Interview écrite


6 janvier 2017
Posté par
Flora

Rencontre avec D’Elfe, auteur de Ninette & Séraphin : Le Manteau d’Hiver

D'Elfe_EdilivreOù habitez-vous ?
J’habite dans l’Orne, en Basse-Normandie, au cœur du Parc naturel régional du Perche.

Présentez-nous votre ouvrage
Ninette & Séraphin : Le Manteau d’Hiver est un roman jeunesse illustré, à mi-chemin avec le conte de Noël. Nos protagonistes : une fillette de 7 ans (et demi) et son petit chien, Ninette & Séraphin, se retrouvent propulsés dans un monde enchanté et féérique sans crier gare.  D’abord spectateurs, ils se voient rapidement confier une mission des plus importantes pour l’avenir du monde des Hommes.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Cela faisait plus de dix ans que j’avais envie d’écrire ce genre d’ouvrage. Je notais des idées, des morceaux d’histoires,  sans jamais oser franchir le pas.
Suite à des événements pénibles, notamment dans ma vie professionnelle, j’ai réalisé qu’il était important d’aller au bout des choses et de vivre ses rêves. Nous n’avons qu’une vie, alors j’ai décidé de m’offrir cette chance.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
À nos petits lecteurs à partir de 7-8 ans, mais aussi aux parents pour qui l’histoire du soir est sacrée, à tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant et qui aiment la magie.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Je ne peux pas parler de « message ». J’avais envie d’apporter un peu de magie et de stimuler l’imagination de mes lecteurs. En général, j’aime mettre en avant des personnages profondément bons, simples, qui connaissent la valeur de la vie et qui distillent toujours plus d’amour autour d’eux. Alors disons qu’il s’agit en réalité d’un message d’amour, de respect et surtout d’espoir.

Où puisez-vous votre inspiration ?
Mon père m’a dit un jour qu’il n’aimerait pas être dans ma tête (sourires). J’ai toujours eu une imagination fertile, je vivais dans ma bulle étant enfant. Je suis une créative, je crée avec tout et n’importe quoi, c’est aussi pour cela que j’ai tenu à réaliser les illustrations moi-même. Pendant des années, j’ai tenté de devenir une adulte responsable, qui fait ce qu’on attend d’elle, et j’ai mis de côté cet aspect qui doit constituer 90% de ma personnalité ! La naissance de ma fille m’a fortement reconnectée à mon enfant intérieur et à cet univers que j’avais laissé à l’abandon.
Au-delà de çà, j’adore les beaux livres, l’art, la nature, la magie… Il y a tant de sources d’inspiration sur Terre. J’adore surprendre ma fille qui joue et parle seule à ses poupées. C’est cela l’enfance et il s’agit aussi d’une belle motivation.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Pour 2017, j’aimerais finaliser une fiction pour les adultes. Je l’ai commencée il y a quelques années et j’ai des lecteurs (des proches) qui attendent la suite et qui me relancent régulièrement (sourires). Je pense à la suite des aventures de Ninette & Séraphin, bien entendu et peut-être à un recueil de contes, mais ce dernier projet ne verra peut être le jour qu’en 2018.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je vous souhaite la bienvenue dans mon univers, ou mes univers. J’espère que vous prendrez du plaisir à me lire et que vous vous sentirez bien chez moi, un peu comme à la maison. Merci également pour le soutien que l’on m’a déjà apporté.