Interview écrite


9 mai 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Daniel Pharose, auteur de « Autochtonie »

Daniel_Yves_Pharose_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
 » Autochtonie  » est un livre de dramaturgie composé de pièces de théâtre et d’un scénario de court-métrage. La femme y est très présente dans son engagement social, politique et sexuel. Ce livre traduit une réalité de la société martiniquaise loin de tous clichés. Sans concession, Autochtonie exprime, par le Théâtre de l’ironie, un plongeon au cœur d’une société. Le Martiniquais, comme tout être humain, ne détient pas le monopole de la beauté, de l’intelligence ou de la méchanceté. Il essaie de se trouver et de s’épanouir dans une réalité historique, géographique, culturelle, sociale et économique.

Dans la pièce En campagne, une image y figure dans ces termes : la yole vire des bords dans la piscine du paquebot !

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Il s’agit d’un partage et d’un appel. Partage avec celles et ceux qui voudront bien l’ouvrir et le respirer. Appel pour le Théâtre en Martinique qui dispose de peu d’archives et qui est entouré d’un assourdissant silence.

A quel lecteur s’adresse votre livre ?
A tous.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Ce livre est une invitation au voyage tant dans un espace géographique donné que dans le moi. C’est un cri dans l’océan de convenances, une singularité proposée.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers cet ouvrage ?
Chaque peuple a apporté et apporte sa pierre à l’édifice du monde, pas toujours dans la paix et dans l’amour.

Où puisez-vous votre inspiration ?
A la Martinique et dans les vicissitudes de la vie, quotidiennement.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Si Dieu me prête vie et inspiration, d’autres pièces pourraient voir le jour. Je ferai quelques tâches d’encre, de belles taches sûrement.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Vive la poésie dans toutes ses déclinaisons, et… Bon voyage !
.