Interview écrite


2 octobre 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Céline Laurent, auteure de  » Je suis venue te dire… « 

Laurent_Céline_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Après ce que j’avais vécu, j’avais besoin d’évacuer mes émotions et l’idée d’écrire un livre pour exorciser mon passé a germé et mûri pendant de longs mois jusqu’à prendre forme aujourd’hui avec « Je suis venue te dire…« . Le témoignage authentique de ma douloureuse expérience, j’y ai mis tout ce que j’avais, sans en rajouter ni rien enlever…

Quels sentiments avez-vous éprouvé en écrivant sur papier cette période douloureuse de votre vie ?
Un mélange de profonde tristesse par moments et de soulagement aussi, et une certaine fierté de pouvoir en parler sans pudeur… Mais je crois que le soulagement reste le sentiment prédominant dans cette aventure littéraire.

Vous arrive-t-il de relire votre ouvrage ?
Oui, certains passages que j’aime particulièrement, comme pour me remémorer mon histoire, mais sans tomber dans la nostalgie .

Qu’est-ce qui vous a permis de pouvoir véritablement aller de l’avant suite à votre IVG ?
La volonté de m’en sortir, de ne pas rester figée sur cette période traumatisante de ma vie, l’appel de la vie, la présence de mes enfants, l’amour des miens. Finalement, l’Amour tout court.

Avec le recul, pensez-vous que la décision que vous avez prise était la bonne ?
Très honnêtement, je n’en sais toujours rien. C’est la décision que j’ai prise à l’époque, j’aurais pu en prendre une autre. J’essaie de vivre avec sans culpabiliser mais j’ignore si je referais ce choix aujourd’hui. Peut être pas.

Quel message principal souhaitez-vous transmettre à travers ce livre ?
Le message principal est celui ci : « soyez tolérants avec les femmes qui choisissent l’IVG, ne les jugez pas mais entourez les. Ce ne sont ni des monstres ni des égoïstes, juste des femmes se trouvant devant un choix difficile, respectez le ! ».

Ce livre autobiographique est le premier que vous publiez. Envisagez-vous d’en écrire de nouveaux ?
Oui l’écriture est ma passion depuis longtemps et après la publication de ce premier ouvrage, qui est la concrétisation d’un rêve, j’envisage d’en écrire un autre, voire des autres.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
J’espère que la lecture de mon témoignage leur apportera un regard différent sur l ‘IVG et surtout sur les femmes qui l’ont vécu, car même quand c’est un choix c’est toujours douloureux. Et je les remercie bien sûr de m’avoir lue.