Interview écrite


23 avril 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Annie S.Belliot, auteur de  » Recueil pour des jours meilleurs « 

Annie_S_Belliot_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Recueil pour des jours meilleurs est né petit à petit, au fil des années et des évènements que j’ai pu expérimentés… L’écriture m’a toujours accompagnée, du plus loin qu’il m’en souvienne. Comme beaucoup d’enfants et d’adolescentes, j’ai aimé écrire des poèmes pour les personnes qui teintaient ma vie d’une couleur rose ou grise… et cela n’a jamais cessé…. J’ai toujours dans mon sac un calepin et des crayons, et je griffonne parfois même des pensées sur les nappes en papiers des restaurants ! J’ai toujours rêvé d’écrire des histoires, transmettre quelque chose, peut être pour laisser un sillage derrière moi, pour mes enfants, mes petits enfants…pour ceux qui sont loin de moi ….
Ces poèmes d’amour et de tendresse, j’avais besoin de leur dire…alors j’ai fait le grand saut de l’édition pour qu’un jour peut être, ces mots arrivent jusqu’à eux.
Depuis la sortie de mon Recueil pour des jours meilleurs, mes lecteurs me confient que ces textes les accompagnent avec douceur.

S’agit-il d’un roman, d’un recueil de poèmes ?
Ce premier essai est un recueil de poèmes et de petits textes à méditer. J’ai actuellement plusieurs livres en cours d’écriture, mais j’ai choisi de faire éditer celui-ci en premier parce que le monde de l’édition était jusqu’alors inconnu pour moi… J’ai eu besoin de l’apprivoiser avant de confier mes autres oeuvres au public.

Qui sont les protagonistes de votre ouvrage ?
J’ai écrit ces textes pour celles et ceux que j’aime, mes trois enfants, mes petits enfants et certains poèmes, notamment ceux qui parlent et chantent l’Amour, m’ont été inspirés par René, l’homme que j’aime et qui partage ma vie depuis de nombreuses années… C’est un être « extra-ordinaire » et j’ai voulu lui rendre hommage !
Aimer et être aimée en retour est toujours source d’inspiration!

Quel message cherchez-vous à faire passer ?
Depuis que je suis enfant, j’ai toujours ressenti la puissance magique de la vie ! Malgré les épreuves qui ont bouleversé mon quotidien et mon  » paysage affectif et émotionnel « , j’ai gardé cette force au plus profond de mon être ! Je suis une incorrigible optimiste !!! J’ai cette chance ! Je remercie le Ciel et mes Anges de m’avoir accompagnée tout au long de ma vie, c’est ce qui m’a permis de dépasser les blessures qui ont jalonné régulièrement mon chemin. Cette force m’a aussi permis de renaître à chaque fois, plus forte affectivement sans me couper pour autant du monde merveilleusement riche de l’émotionnel. Est ce pour cette raison que j’ai choisi d’être à la fois Thérapeute et formatrice ? Certainement ! Transmettre le bonheur et la joie, accompagner l’autre dans sa renaissance à lui-même, quel beau programme !!! L’espoir s’impose-t-il comme le thème dominant de votre recueil ? Oui tout à fait, l’espoir est la CLEF de voûte de notre construction à la fois affective et psychologique ! Nous vivons dans un monde différent de celui de nos parents. Il n’est ni meilleur ni pire, seulement différent. Tout doit aller vite, de plus en plus vite, et nous oublions parfois l’Essentiel : prendre soin de soi, être à l’écoute de ce qui se passe en nous…. Notre fonctionnement actuel crée une distorsion chez bon nombre de nos contemporains. A l’heure où tout le monde sait tout sur tout, le monde en une fraction de seconde, comme par exemple via internet et les réseaux sociaux, l’homme se méconnaît, il se fourvoie dans des informations virtuelles et spécule sur des valeurs caduques. Chaque jour je reçois à mon cabinet des femmes et des hommes qui se sont perdus dans les méandres de leurs souffrances, je les accompagne pas à pas dans la traversée de leur univers conscient et inconscient, là où se trouvent les racines de leurs blessures enfantines. C’est la condition sine qua non pour accéder à l’espace guérison ! La clef de cet espace c’est l’espoir, sans cette clef, nous restons assis sur le bord du trottoir de notre vie, à nous lamenter sur notre triste sort ! Et pendant ce temps, la Vie passe… L’espoir est l’étincelle qui nous remet dans l’énergie de la magie de la vie, c’est le premier pas vers une homéostasie retrouvée, c’est ce qui nous permet de redevenir créateur de ce que nous décidons de vivre ! Dans mon prochain ouvrage à paraître, vous pourrez découvrir que j’ai connu, moi aussi, des moments de désespérance, des nuits profondes et noires, des gouffres d’angoisse et de dépouillement total. C’est pourquoi aujourd’hui je sais mettre des mots sur les maux, ceux que j’ai vécus dans la solitude intérieure et ceux que j’ai partagés dans les larmes…

Le bien-être, l’accès au bonheur n’est-il pas au cœur de votre ouvrage ?
Le bien-être j’en ai fait ma profession et le bonheur ma devise ! J’espère que tout cela est contagieux ! 
Mon voeu est de créer des ouvertures vers le bonheur et la douceur de vivre. Je ne suis qu’une petite étincelle qui peut, parfois, allumer un grand feu de joie, mais pour cela il faut que l’Autre soit prêt à avancer sur son propre chemin.
Je désire tout au moins montrer que, malgré les épreuves qui jalonnent notre chemin de vie, nous avons en nous des ressources fabuleuses que nous pouvons réveiller et faire en sorte que le bonheur reste toujours possible…

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
J’espère que mes lecteurs prendront plaisir à me lire et qu’ils auront envie de découvrir les autres univers littéraires que je leur confierais très bientôt. A ce jour, je réalise un de mes rêves, j’écris… Ce sont mes lecteurs qui feront de moi, une écrivaine…
Merci à vous !