Interview écrite


29 décembre 2015
Posté par
Guillaume

Rencontre avec Alain Coulon, auteur de « Les Petites Histoires chansons du capitaine Grossebouche »

Alain_Coulon_EdilivrePrésentez nous votre ouvrage
Ce recueil, est un condensé de nouvelles, dont la plus ancienne date de 1972 , et la plus récente de 2012.Il est composé d’histoires vraies? fausses? inventées? plus ou moins?au lecteur de démêler le faux du vrai…

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Les mots servent à ça… à demander le sel, (ou même le poivre), lorsque l’on est à table, et à raconter des histoires, des poèmes et autres fariboles… Les mots servent à jouer… Une perversion de la pensée consiste à les utiliser pour expliquer, discuter, voire convaincre…mais les mots sont des jouets…Ce livre, (c’est fait, j’ai utilisé le mot, ), ce livre est un hommage à l’inutile, au futile, au mot qui est beau, au mot qui est gros….

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
Je n’écris pas pour un public particulier… le marketing artistique ne peux déboucher que sur une forme d’uniformisation de la pensée… ou de l’expression… j’écris pour les gens, qui savent lire…

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?
Pas de message..quel message voulez vous transmettre?? Je suis un taiseux qui regarde, qui raconte en souriant , pas une poule qui fit le zoeuf

Où puisez-vous votre inspiration ?
Les surprises de la vie,les rencontres, l’imagination, les pieds sur terre, la tête dans les étoiles ou le contraire…que sait on jamais ,de ce qui se passe derrière les volets fermés de nos paupières closes???

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
« Bonjour Monsieur Turpin » un recueil de nouvelles…les gens rencontrés … de ma première amoureuse , qui m’a mordu le ventre lorsque j’avais trois ans.. aux infortunes de la génétique..

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Lisez…