Interview écrite


5 juin 2014
Posté par
Flora

Rencontre avec Alain Chadelaud, auteur de « Poèmes en vrac »

Alain_Chadelaud_EdilivreDepuis quand écrivez-vous ?
J’ai écrit mon premier poème « Souvenir » alors que j’avais 15 ans, soit en 1970.

Présentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
C’est un ouvrage un peu fourre-tout, très éclectique, car j’y ai mis tous les poèmes que j’ai écrits depuis « Souvenirs », jusqu’au mois de mars 2012 ! Je me rends compte à présent, que, pour un recueil de poèmes, c’est peut-être un peu trop dense. Aussi, j’envisage de publier un second recueil avec vous, sur un seul thème : « l’amour » sous toutes ses formes (amours sages, déceptions, érotisme et humour), dont le contenu comprendrait seulement des inédits.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Après avoir publié, en 1984, un premier recueil « à compte d’auteur », ce qui m’a coûté « une petite fortune », et devant l’insistance de mes proches, j’ai donc décidé de chercher un éditeur gratuit sur internet ; et c’est ainsi que je vous ai découvert…

A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?
A un public adulte (certain de mes poèmes traitant de l’érotisme, sont un peu « osés »), ainsi qu’aux amoureux de la poésie écrite dans des règles très classiques : rimes, nombres de pieds, strophes, métaphores, etc… Et aussi à des compositeurs que mes textes pourraient intéresser, certains de mes poèmes étant écrits avec un refrain, sur un modèle de chanson.

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Je pense pouvoir dire, sans me vanter, qu’il est écrit dans un bon français, selon les règles de la poésie classique, comme dit précédemment, et que les sujets abordés sont assez nombreux et différents (éclectique comme je l’ai précisé à la deuxième question présentant mon ouvrage) : amour, érotisme, animaux, poèmes engagés, nouvelles technologies (SMS, msn, etc…), humour, et j’en oublie sûrement !

Quels sont les thèmes qui vous inspirent le plus ?
L’amour, la femme, et, en ce moment les nouvelles technologies et leurs méfaits : LGV, téléphones portables, ordinateurs, tablettes numériques, accidents de la route liés à l’alcoolisme, etc… J’ai d’ailleurs un autre projet de recueil traitant uniquement de ces sujets qu’on peut considérés, je pense, comme « engagés ».

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?
Je viens d’en parler dans les questions qui précèdent, au risque de me répéter, dans un avenir proche, l’amour sous toutes ses formes (le manuscrit est pratiquement prêt) ; et, à plus ou moins long terme, les nouvelles technologies, Et puis, plus tard, peut-être les animaux ou des poèmes humoristiques…

Un dernier mot pour les lecteurs ?
J’espère, qu’à la lecture de mon recueil, chacun y trouvera son compte, vu son éclectisme et prendra plaisir à le lire ou en relire certains poèmes, car il est vrai qu’un recueil de poèmes ne se lit pas comme un roman : on peut y piocher dedans au hasard ou au gré de son humeur ! En outre, s’il s’avère qu’un compositeur qui aurait l’occasion de s’imprégner de mes textes, aurait l’idée de les mettre en musique, je suis plus que preneur ! En vous souhaitant une bonne lecture !
Votre serviteur, Alain.
.