Actualité Edilivre

2 février 2022
Posté par
digitale@edilivre.com

Rencontre avec Adrien Balboa, auteur de «Apocalypse»

Apocalypse

Présentez-nous votre ouvrage.

Apocalypse est un recueil de 79 poèmes qui ont été écrits entre octobre 2014 et novembre 2020. C’est également mon tout premier ouvrage de ce type.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

C’était une envie qui datait de 2017, au moment où mon premier roman, Les veufs, fut publié. Je tenais à proposer un jour mes anciens textes à travers un recueil. À l’époque, ils étaient lisibles en ligne de manière temporaire – j’ai fait ça de 2007 à 2018. Sauf qu’à ce moment-là, j’ai eu l’idée de mon deuxième roman, À mort les humains, et j’ai donc mis ce projet de côté. Cette envie est revenue pendant le premier confinement – vu le thème du livre, je pense que vous devinez pourquoi – et j’ai commencé à travailler dessus en juillet 2020, entre deux relectures de La nuit des vampires, le troisième tome de ma saga Les larmes de Cassandre. Comme il y avait énormément de poèmes – j’ai commencé à écrire 15 ans plus tôt, à l’époque j’étais encore lycéen –, j’ai préféré sélectionner à partir de l’automne 2014 – par rapport au contenu – mais également en écrire de nouveaux, étant donné que j’étais inspiré et que je tenais à proposer quelques inédits dans cet ouvrage. Au moins par respect pour les lecteurs.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Principalement à ceux qui ne connaissent mes écrits qu’à travers mes romans et n’ont jamais lu ce que j’ai pu faire auparavant. Mais, bien entendu, Apocalypse est également destiné à mes tout premiers lecteurs, aux internautes qui s’intéressaient à ces textes.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Pour être franc, il y en a tellement – chaque poème ayant sa propre histoire – que je préfère laisser la surprise aux lecteurs.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Pour ces poèmes, cela venait essentiellement de l’actualité et de certaines musiques. Il y en a aussi certains qui sont inspirés de mon propre vécu – c’est ce que nous faisons tous à un moment ou un autre, de toute façon. C’est mon livre le plus personnel avec Les veufs et Le fou prend la Tour.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Un second recueil de poèmes – qui est terminé – et actuellement je suis en pleine relecture du quatrième tome de ma saga, qui s’intitule La métamorphose de Léonard. Je pense que ce manuscrit sera terminé début mars.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Tout simplement un passage du deuxième poème, que j’ai nommé Oxyde :

« Continuez de venir,
Je veux vous divertir ».


Rendez-vous dans notre librairie ou cliquez ici pour commander son ouvrage.

Pour nous suivre sur nos réseaux :

Facebook : https://www.facebook.com/Editions.Edilivre

Instagram : https://www.instagram.com/editions_edilivre/