Interview écrite


18 octobre 2013
Posté par
Flora

Rencontre avec Abdeslem Ridek, auteur de  » Itinéraire d’un Arabe sournois fonctionnaire fainéant mais qui était Soufi « 

Abdeslem_Ridek_EdilivrePouvez-vous introduire, en quelques mots, votre ouvrage ?
Mon récit est autobiographique; c’est un cheminement au sein de l’administration avec un regard tendre et un humour féroce ; pèle mêle : déclarer son chien aux impôts, contracter 12 crédits sans les payer, téléphoner en changeant de voix pour évincer tel ou tel supérieur ; Clemenceau disait : « les gradés dans la fonction publique sont comme les livres de bibliothèque, plus ils sont hauts moins ils servent à quelque chose », c’est exact mon directeur de service percevait 60000 euros de primes par exemple ; j’explique, preuves à l’appui, la vacuité des arguments de Michel Onfray et je présente la spiritualité comme la continuité de la philosophie, en outre je démontre pourquoi les livres d’histoire sont un mélange de peu de vérité et beaucoup de mensonges, pourquoi De Gaulle est un tueur en série etc…

Il y a-t-il un message que vous souhaitez transmettre à travers cette autobiographie ?
Le but c’est montrer que le monde est un rêve, une illusion ; c’est aussi apporter un enseignement afin de mieux gérer sa vie face aux vicissitudes ; face à la tempête soit se débattre, se noyer ou faire la planche jusqu’à la grâce salvatrice ; j’affirme enfin qu’il y a bien là quelques secrets fondés sur la connaissance pour procurer une transformation du lecteur.

l s’agit déjà du troisième livre que vous publiez. Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?
J’ai : La décision, La mafia des tutelles, Instants magiques de l’amour, tous chez Edilivre. Pour exemple, La décision a été citée dans plusieurs thèses d’universités (France, U.s.a, Québec etc…) ; dès 1986, j’annonçais des découvertes scientifiques.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour terminer votre autobiographie ?
J’écris le soir et malgré la complexité de certains ouvrages, pas plus d’un mois.

En quoi Edilivre a-t-il répondu à vos attentes ?
Edilivre c’est avant tout la Rencontre, celle qui fait que du premier contact jusqu’à la réalisation l’auteur est accompagné par une maison sérieuse, efficace grâce à un personnel de grande faculté d’écoute, avec l’amabilité, la disponibilité et la rapidité.

Quels sont vos projets d’écriture ?
Je suis actuellement sur un important ouvrage avec toujours une part de mystère qui articule les mots et je suis aussi en contact pour adapter éventuellement la mafia des tutelles.

Un dernier mot pour vos lecteurs ?
Lisez moi vous ne serez pas déçus !