Interview écrite


19 mars 2018
Posté par
Éditions Edilivre

Rencontre avec Alain Laget, auteur de « Chemins de vies »

Présentez-nous votre ouvrage

Mon ouvrage est une suite de poèmes sur des thèmes qui me sont chers comme par exemple l’importance de nos racines et de ces gens qui encore aujourd’hui leur permettent de rester toujours là bien ancrées dans notre paysage malgré la tâche pas toujours aisée de les protéger des divers aléas que les temps présents ne manquent pas de déverser sur nos patrimoines.
D’autres poèmes sont des hommages à des personnages connus ou pas qui ont soulevé et soulèvent encore en moi une admiration sans faille pour l’œuvre qu’ils ont accomplie tout au long de leur vie sans pour autant en retirer gloire ou reconnaissance.
Et comme bien sûr il ne peut y avoir de poésie sans histoire d’amour, celui-ci a aussi une place de choix dans cet ouvrage.
Pour résumer ce résumé, je dirais : « suite de poèmes sur des histoires de vies bien différentes les unes des autres et enrobées de poésie. »

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai écrit ce livre pour sortir de leur isolement des mots prisonniers d’un classeur et d’un ordinateur et me convaincre que tout le travail accompli pendant de nombreuses années pour les relier les uns aux autres ne soit pas que lettre morte.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Cet ouvrage s’adresse au lecteur amoureux de poésie véhiculée là en quelques vers même si ceux-ci sont sous ma plume bien éloignés de ceux de nos plus grands poètes.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Je n’ai pas vraiment chercher à transmettre un message particulier à travers ce livre mais plutôt des sentiments personnels pouvant s’y apparenter et variant suivant les poèmes comme le peintre aurait dépeint avec ses couleurs notre quotidien en différentes tonalités.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Je pense avoir déjà répondu plus haut à une partie de votre question, je puise beaucoup de mon inspiration du monde qui m’entoure et de l’actualité que nous livrent les divers médias en reconnaissant toutefois que les sujets tristes, choquants, révoltants attirent plus facilement mon attention ainsi que quelques petits articles ou reportages qui peuvent paraître anodins mais qui sont bien souvent de si belles histoires à conter.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Tout simplement si mes mots savent toucher quelques uns de ceux qui les liront et qu’on me laisse publier encore quelquefois leurs semblables, continuer à partager avec vous mon écriture le plus longtemps possible.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Si mes réponses peuvent rallier certains de ceux-ci, je les invite à prendre connaissance des quelques extraits de cet ouvrage publiés sur le site « poésie » en remerciant par avance tous ceux qui auront peut être la curiosité d’aller plus loin dans la lecture de ce livre.