Présentation du Kindle d’Amazon

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir la liseuse Kindle d’Amazon.

Design :

Le Kindle fait le minimum (pas de 3G, pas d'écran tactile, pas d'audio, pas de slot SD), mais il n'en reste pas moins attractif à bien des égards.

Les touches situées sur les côtés de l’écran servent à tourner les pages, ce qui se révèle très agréable et s’adresse aux droitiers comme aux gauchers. L'ergonomie de cet appareil permet une manipulation aisée.

Navigation :

A l'usage, l'interface sommaire du Kindle se révèle plutôt intuitive. On se repère aisément dans les menus. La bibliothèque permet de classer ses ouvrages soit par auteur, soit par ordre chronologique de lecture, etc. L'outil Whispersync synchronise la dernière page lue, les signets et les annotations.

Le point négatif principal se révèle être le clavier virtuel peu pratique sans écran tactile.

Un dictionnaire est intégré dans l’appareil. Il suffit de cliquer sur le mot pour en connaître la définition. On apprécie également le fait de pouvoir partager sur son compte Facebook ou Twitter une citation ou une annotation.

Formats supportés :

Le Kindle est compatible avec les formats AZW (Kindle), Mobi, TXT, PDF, HTML, DOC, JPEG, GIF, PNG et BMP. Le format ePub n’est quant à lui toujours pas disponible alors qu’il s’agit du format d’e-book le plus répandu. Pour pouvoir y accéder, il vous faudra donc d’abord convertir le fichier à l’aide d’un logiciel de conversion (Calibre par exemple). Même si l’opération ne s’avère pas difficile, il est dommage que la quatrième génération de liseuse proposée par Amazon ne prenne toujours pas en charge ce type de format.


    Commentaires