Déposer son ouvrage à la BnF

La Bibliothèque nationale de France, ou BnF, rassemble le patrimoine documentaire national, le conserve et le fait connaître. Pourquoi est-il essentiel de déposer votre ouvrage à la BnF ? Est-ce obligatoire et quel est son intérêt ? Nous allons vous éclairer sur le sujet à travers cet article.

Qu’est-ce que la BnF ?
Pourquoi_déposer_son_ouvrage_à_la_BnF_EdilivreIl faut savoir que la BnF regroupe actuellement plus de 14 millions de livres et de revues, mais aussi des manuscrits, des estampes, des photographies, des cartes et des plans, des partitions, des pièces de monnaie, des médailles, des documents sonores, des vidéos, des décors, des costumes… Et tout cela en accroissement constant.

Vous l’aurez compris, la BnF ne se contente pas seulement de regrouper tous les textes littéraires en un même lieu, elle rassemble toutes les disciplines intellectuelles, artistiques et scientifiques. Ses espaces physiques sont fréquentés chaque année par plus d’1 million de visiteurs et sa bibliothèque numérique, Gallica, permet de consulter gratuitement plus de 3 millions de documents.

Qu’est-ce que le dépôt légal ?
Le dépôt légal est l’obligation pour tout éditeur, imprimeur, producteur ou importateur de déposer chaque document qu’il édite, imprime, produit ou importe en France à la BnF, ou de le faire auprès de l’organisme habilité à recevoir le dépôt en fonction de la nature du document.
Attention, sachez qu’une même œuvre peut-être déposée plusieurs fois sur différents supports.

En somme, la BnF représente la mémoire collective de notre pays. Pourquoi_déposer_son_ouvrage_à_la_BnF_EdilivreLe dépôt légal a été institué en 1537 par François Ier. Perpétuant une œuvre entreprise il y a 4 siècles, le dépôt légal contribue à faire de la BnF un centre d’étude et de recherche unique en France pour les lecteurs français et étrangers. Le dépôt légalpermet de constituer une collection de référence, un patrimoine irremplaçable pour la collectivité nationale et internationale.

Pour quelles raisons ce dépôt est essentiel ?
– Utile en cas de litige :
Même si le dépôt légal ne confère pas de droit de propriété intellectuelle sur le titre pour les documents déposés, il peut, lors d’un éventuel procès pour plagiat, contribuer à établir une preuve d’antériorité par l’intermédiaire du numéro de dépôt légal, retourné au déposant après traitement par la BnF des documents concernés.
– Mise en avant de votre œuvre :
Il faut savoir que plus de 3 000 lecteurs fréquentent chaque jour les salles de lecture de la BnF. Et 10 fois plus de personnes consultent chaque jour sa bibliothèque numérique Gallica. Cela représente donc de nombreux lecteurs potentiels pour vous. En outre, Pourquoi_déposer_son_ouvrage_à_la_BnF_Edilivredéposer son livre à la Bnf permet d’entrer dans la base de données de celle-ci.

Chez Edilivre nous prenons en charge toutes les formalités pour déposer chaque ouvrage de nos auteurs à la BnF. Nous remplissons le formulaire, que nous joignons à un exemplaire du livre papier et nous envoyons tout cela par courrier à la BnF. Nous avons fait cela pour chacun de nos auteurs, cela représente donc plus de 17 000 livres imprimés et envoyés à la BnF sans aucune contribution financière demandée à nos auteurs.

Qu’en pensez-vous ? Selon vous, déposer un livre à la BnF est-t-il utile ?