Lexique de l'édition

Lexique de l'édition

Achevé d’imprimé : Texte légal que l’éditeur a pour obligation de placer à la fin de l’ouvrage et qui indique la date d’impression, le nom et l’adresse de l’imprimeur, le numéro et la date du dépôt légal.

Agencement : Différentes parties d’un livre

Agent littéraire : Personne qui aide l’écrivain dans ses négociations de vente avec l’éditeur. Elle est rémunérée par un pourcentage fixe entre 10 à 20% du produit de ces mêmes ventes.

Anthologie : Recueil de nouvelles traitant généralement un même thème mais d’auteurs différents.

Appel à Textes : Moyen utilisé par les éditeurs pour recueillir des textes. L’appel peut être thématique ou non afin de constituer une anthologie.

Autoédition : Moyen pour l’auteur d’éditer seul son ouvrage sans avoir à passer par un éditeur. Cette démarche comporte cependant des coûts relativement importants que l’auteur sera seul à supporter.

Bas de casse : Caractères en minuscule.

Belle page : Appellation donnée à la page de droite d’un livre ouvert.

Bichromie : Impression en deux couleurs qui représentent la trame.

Bonnes feuilles : Extrait d’un ouvrage sur le point ou récemment publié que l’éditeur envoie à des titres de presse pour en faire la promotion.

BAT : Permission donnée par l’auteur à l’éditeur et à l’imprimeur de commencer le tirage des épreuves après relecture et correction de celles-ci.

Brochage : Finitions apportées lors de la fabrication du livre. Notamment la couture ou le collage des pages, l’encartage

Capitale : Caractères en majuscule du livre.

Carte : Papier rigide utilisé pour les couvertures.

Catalogue d’un éditeur : Ensemble des ouvrages que l’éditeur propose à la vente.

Chaîne du livre : Ensemble des acteurs du livre. Elle remonte de l’auteur qui écrit le texte jusqu’à sa distribution et mise en vente en librairie. La chaîne peut être découpée en trois phases : création, production et commercialisation avec comme principaux acteurs : l’auteur, l’éditeur, l’imprimeur, le diffuseur, le distributeur et le libraire.

Code typographique : Ensemble des règles utilisées dans la typographie comme la ponctuation ou les abréviations, etc.

Comité de lecture : Groupe de personnes qui a pour mission de lire les manuscrits reçus par la maison d’édition et de les évaluer. C’est sur leur avis que l’éditeur décidera de sélectionner ou non le manuscrit.

Composition : Saisie et mise en page d’un manuscrit.

Compte d’auteur : Mode de publication où l’auteur est édité par une maison d’édition sans que celle-ci ne lui donne de conseil éditorial ou de direction littéraire.

Compte d’éditeur : Mode de publication où l’auteur cède tout ou partie de ses droits sur son œuvre à son éditeur pour une période déterminée. En contrepartie, l’éditeur s’engage à fournir et à suivre un travail éditorial, des garanties commerciales, etc. sans que l’auteur ait à dépenser quoi que ce soit tout en touchant ses droits d’auteur.

Copyright : Le symbole © suivi du nom de l’ayant droit et de l’année de parution. Il protège ainsi l’ouvrage dans les pays respectant la Convention Universelle de l’UNESCO de 1952.

Coquille : Erreur dans le texte du manuscrit.

Couverture : Habillage du livre. On retrouve notamment :

Cul-de-lampe : Petite vignette ou ornement placé en bas de page à la fin d’un chapitre ou du livre.

Dédicace : Mots inscrits par l’auteur sur la page de garde de son ouvrage offert à un acheteur.

Dépôt légal : Dépôt de l’ouvrage à la Bibliothèque Nationale de France. Il est obligatoire pour l’éditeur comme pour l’imprimeur.

Diffuseur : Structure qui a pour mission de présenter aux différents libraires le catalogue de l’éditeur et de prendre les commandes. C’est la force commerciale d’une maison d’édition.

Directeur littéraire : Personne qui décidera si oui ou non un ouvrage sera publié.

Distributeur : Structure qui a pour mission de gérer la circulation physique des ouvrages notamment leur stockage, le traitement des commandes, leur expédition et leur transport. Il gère également les flux financiers qui en sont la contrepartie.

Domaine public : Lorsqu’une œuvre appartient à tout le monde. Un ouvrage tombe dans le domaine public soixante-dix ans après la mort de son auteur. Un éditeur peut alors se lancer dans une nouvelle édition de cet ouvrage sans avoir à payer de droit ou demander la permission aux héritiers de l’auteur.

Droits d’auteur : Rémunération de l’auteur. Elle est proportionnelle au nombre de livres vendus et est versée par l’éditeur à son auteur. Généralement les droits d’auteur sont versés une à deux fois par an. Une avance sur droits forfaitaires peut être versée à l’auteur mais cela dépend essentiellement du contrat qu’il a signé avec la maison d’édition.

Droit de suite : Droit pour l'auteur d'une œuvre d'art graphique ou plastique originale, de percevoir un pourcentage sur le prix obtenu pour toute revente de cette œuvre. Les ayants droit de l'artiste profitent également de la vente des œuvres d'art jusqu'à 70 ans après le décès de l'artiste.

Editeur / maison d’édition : Entreprise dont l’activité principale est la production et la diffusion de livres.

Epreuves : Tirage du texte ainsi que de ses illustrations. Ensemble des opérations de finition dans le processus de fabrication d’un livre. Il englobe le pliage, l’assemblage, l’encollage, le pelliculage, la couture, la couvrure, etc.

Feuillet : Deux pages, recto et verso.

Folios : Numéros des pages.

Format fini ou rogné : Dimensions finales du livre par largeur x hauteur.

Grammage : Poids au mètre² du papier.

Hors-textes : Illustrations intercalées dans l’ouvrage au moment du façonnage.

Impression numérique : Technique d’impression qui ne nécessite pas d’imprimante. Elle se fait via un support magnétique.

Imprimeur : Entreprise à qui l’éditeur confie l’impression du livre et en fait les tirages. Son nom doit figurer sur l’ouvrage ainsi imprimé.

International Standard Book Number (ISBN) : Numéro international unique que l’on donne à un livre publié de façon à pouvoir l’identifier. Cela aide notamment pour son référencement et la gestion informatique du livre.

Jaquette : Protection qui recouvre parfois la couverture d’un livre. On y retrouve notamment le titre de l’ouvrage et le nom de l’auteur.

Lettrine : Première lettre stylisée au commencement d’un chapitre.

Ligne éditoriale : Contrainte imposée par une maison d’édition que les manuscrits se doivent de respecter. Il y a plusieurs contraintes différentes, elles peuvent être de genre (Fantasy, SF, Policier, etc.), de taille (nouvelle ou roman), etc.

Liseuse : Appareil qui permet de stocker et de lire des livres numériques, ebooks.

Maquette : Brouillon de la présentation de l’ouvrage réalisée en PAO.

Micro-éditeur : Editeur indépendant de petite taille. Son catalogue de publication est généralement limité à quelques titres de plus par an avec un tirage d’au maximum quelques centaines d’exemplaires.

Mise en page : Disposition des textes et des illustrations.

Nouvelle : Texte trop court pour être considéré comme un roman.

Plagiat : Lorsqu’un auteur copie ou s’inspire fortement d’une autre œuvre en omettant de le préciser.

Préface : Renseigne un lecteur sur le contenu du livre.

Recto : Page droite d’un livre.

Recto verso : Deux côtés d’une même page.

Recueil : Ouvrage regroupant un ensemble de nouvelles de différentes sources.

Réimpression : Nouveau tirage de l’ouvrage à l’identique, sans aucune correction apportée.

Reliure : Technique qui permet de mettre le livre en forme.

Saisie : Frappe dactylographique d’un texte manuscrit.

Service de presse : Exemplaires de l’ouvrage envoyés à des journalises afin d’obtenir un article sur le livre et/ou une interview de l’auteur.

Souscription : Lorsqu’un livre est mis en vente avant sa date officielle de parution. L’éditeur perçoit donc des fonds et en échange l’acheteur bénéficiera de conditions préférentielles telles que des frais de port offerts, une réduction du prix, etc.

Synopsis : Résumé qui donne un aperçu du sujet ou de l’histoire traité dans l’ouvrage.

Tirage : Quantité d’exemplaires d’un livre imprimé.

Verso : Page gauche d’un livre. C’est l’envers du recto.

Vignette : Illustration ou décor se trouvant à la fin d’un chapitre ou d’un livre.