Comment trouver le bon éditeur ?

Le bon éditeur, celui que vous lisez

Un tour dans n’importe quelle librairie suffira à convaincre l’auteur en herbe que trouver un éditeur n’est en soi pas difficile. Mais trouver la maison d’édition la plus adaptée à son ouvrage l’est bien davantage. En tout premier lieu, le jeune auteur pourra se rapprocher des éditeurs qu’il a l’habitude de lire. Parce qu’on écrit ce qu’on aimerait lire, le choix d’un éditeur que l’on apprécie crée une proximité qui permet à l’éditeur de mieux comprendre votre démarche car il la partage. Et lorsque l’on compte plus de 3 000 éditeurs nationaux, privilégier les éditeurs que l’on apprécie et connaît fait office de solide premier tri.

Comment trouver le bon éditeur ?

Pensez aux annuaires d'éditeurs

Sans anticiper sur les retours défavorables, adresser le bon manuscrit à la bonne maison d’édition vous permettra d’économiser de nombreux frais en papier, enveloppes et timbres. Dans cette optique par exemple, le Guide du Salon du Livre répertorie la plupart des éditeurs, tout comme les sites culturels qui proposent également des annuaires relativement complets.

Solliciter les maisons spécialisées et les éditeurs indépendants

Différencier les maisons d’édition selon leurs spécificités (fictions romanesque, poésie, essais, contes philosophiques…) est une première étape, mais avoir une vague idée de leur politique de parution en est une autre. Inutile de solliciter les fleurons de l’édition qui croulent sous les envois de manuscrits et ne peuvent raisonnablement pas tous les étudier attentivement. Preuve de bon sens, s’adresser à une plus petite structure pourrait vous laisser plus de chance, et l’occasion de bénéficier d’un examen sérieux de votre proposition. Redisons-le donc, privilégiez les maisons spécialisées et les éditeurs indépendants.

Pour opérer un dernier tri entre les maisons pouvant éditer les mêmes contenus, la réputation de l’éditeur peut motiver votre choix. À l’heure d’internet, il est plus facile que jamais d’avoir un aperçu sur le sérieux du traitement de votre candidature et du genre de contrat que pourrait vous proposer n’importe quel éditeur. Les forums d’écrivains souhaitant se faire publier sont nombreux.

Et ceux dont les clauses sont honnêtes

Précisément, comparer les principales clauses contractuelles permettra de débusquer les points abusifs et les acteurs malhonnêtes du marché. Votre attention doit notamment se porter sur la durée de cession des droits d’exploitation et le pourcentage de vos droits d’auteurs par exemplaire vendu.

Prendre en compte la distribution et la participation aux événements littéraires régionaux et nationaux

Autre gage de réputation à prendre en considération : les services autour de l’édition de votre livre. En plus d'apporter une relecture sérieuse par un personnel dédié, un bon éditeur se doit de proposer différents services afin d’accompagner la publication d'un livre.

A l’heure d’internet et des nouvelles technologies, il doit disposer d’un réseau de distribution important afin de rendre votre livre le plus accessible possible, aussi bien en librairie qu’auprès des libraires internet. Autre service fort appréciable, la présence de l’éditeur sur les principaux salons et événements littéraires régionaux et nationaux est un plus. Ces événements seront l’occasion pour vous, en tant qu’auteur, de vous confronter aux attentes et exigences de vos lecteurs, mais surtout d'échanger avec eux autour de vos œuvres.

Edilivre, un éditeur indépendant à découvrir

Parmi les nombreux éditeurs existants, les éditions Edilivre propose d’éditer les nouveaux auteurs gratuitement aux formats papier et numérique. L’éditeur propose également un contrat d’auteur souple avec des conditions de rémunération intéressantes par rapport au marché de l’édition. Enfin, Edilivre donne également la possibilité à l’ensemble de ses auteurs d’organiser des séances de dédicaces sur plus de 40 salons et événements littéraires régionaux et nationaux, dont notamment les salons du livre de Paris, Bruxelles et Genève.