Comment être édité gratuitement ?

Il y a bien des façons de se faire éditer… mais peu sont gratuites

Pour l’auteur novice, il est parfois difficile de s’y retrouver dans cette jungle complexe qu’est le monde de l’édition. Il se retrouve face à l’indifférence des grandes maisons d’édition et aux modes de publication alternatifs aux résultats parfois hasardeux et couteux.

Parmi eux, l’auto-édition semble être la voie la plus rapide pour publier son livre. Il faut cependant savoir que celle-ci est souvent la plus chère, la plus compliquée et la moins rentable. En effet, avec l’auto-édition, c’est à vous de tout prendre en charge, de l’édition à la distribution de votre livre en passant, bien sûr, par sa promotion. Nous écarterons donc l’auto-édition des réponses possibles à notre problématique.

La réponse principale reste bien entendu l’édition à compte d’éditeur. Si vous choisissez cette voie plus classique, il vous faudra envoyer votre manuscrit aux différentes maisons d’édition que vous aurez pris soin de présélectionner. Mais les chances de voir votre ouvrage accepté sont bien minces. Et pour cause, les maisons d’édition, surtout les plus prestigieuses, sont frileuses et il est rare de voir l’une d’elles publier un premier roman.

Si toutefois vous vous sentez prêt à tenter votre chance, certaines conditions particulières sont à prendre en compte.

Comment être édité gratuitement ?

L’envoi de votre manuscrit aux d’éditeurs : des démarches souvent longues, couteuses…et inutiles

Il est difficile de se faire accepter par une maison d’édition et cela s’avère complètement impossible sans un minimum de préparation. Pour maximiser ses chances, il faut tout d’abord faire quelques recherches préalables sur les différents éditeurs que l’on souhaite solliciter. La question primordiale à se poser est : quel genre de livre ai-je écrit ? En répondant à cette question, vous parviendrez à mieux cibler les maisons d’édition qui pourraient être intéressées par votre manuscrit. Il est donc inutile par exemple d’envoyer un roman d’amour à un éditeur qui ne publie que des romans policiers.

Pour connaître le genre d’ouvrages pouvant correspondre à un éditeur, il suffit de se rendre sur son site internet. Vous y trouverez également une multitude d’informations utiles afin d’optimiser vos chances d’être retenu par le comité de lecture de l’éditeur.

En effet, les modalités d’envoi de manuscrit dépendent de chaque société d’édition. Tandis que certaines demanderont une copie numérique, d’autres exigeront un ou plusieurs exemplaires du manuscrit sur support physique. Vous devrez donc vous rendre dans un centre de reprographie pour y imprimer des exemplaires de votre manuscrit mis en page dans le bon format. Cela, ajouté aux frais d’envoi du ou des manuscrits, représente une certaine somme d’argent non négligeable à prendre en compte. Une fois votre livre envoyé aux éditeurs sélectionnés vient la partie la plus dure pour l’auteur en devenir : l’attente de l’acceptation ou du refus de son manuscrit.

L’attente interminable de l’acceptation ou du refus de votre manuscrit

Les délais de réponse selon les maisons d’édition varient fortement. Il arrive souvent que l’on n’obtienne aucune réponse suite à l’envoi de son manuscrit. L’auteur n’a alors aucun moyen de s’assurer que son texte a bien été lu.

Les délais sont généralement longs, surtout pour les grandes maisons qui reçoivent chaque jour des brouettes entières de nouveaux manuscrits. Ceux-ci doivent ensuite passer par un ou plusieurs comités de lecture qui jugeront si l’ouvrage est digne ou non de leur attention.

Il ne faut pas vous décourager pour autant. Le processus pour se faire éditer est long et fastidieux mais peut se révéler payant si vous explorez toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Il existe d’autres éditeurs, tout aussi professionnels dans leur démarche de publication, qui seront ravis de vous éditer.

Edilivre : l’édition gratuite aux formats papier et numérique

Créée en 2007, Edilivre est une maison d’édition qui compte déjà plus de 15 000 auteurs. Cet éditeur propose aux auteurs de les éditer gratuitement aussi bien au format papier que numérique. Il vous suffit de vous rendre sur le site internet d’Edilivre et d’y déposer votre manuscrit en ligne. Celui-ci sera alors étudié par le comité de lecture qui s’engage à vous répondre sous un délai de trois semaines. Si votre manuscrit est accepté, Edilivre vous fera parvenir un contrat d’édition puis, une fois le contrat signé, commencera les processus d’édition, de publication et de distribution de votre livre.

Bien plus accessible que les maisons d’édition historiques et bien moins cher et complexe que l’auto-édition, Edilivre offre un bon compromis pour permettre aux auteurs d’être édités gratuitement.