Autour du livre


31 mai 2013
Posté par
Edilivre

Ne manquez pas la Nuit de la Littérature

Direction la rive gauche parisienne où se déroule, samedi 1er juin, la première grande nuit littéraire. Amateurs des lettres, amoureux de la capitale, laissez-vous séduire par une manifestation prometteuse et incontournable.

Nuit_littérature_EdilivreDans un quartier huppé, l’honneur à l’art suédois
Le quartier chiquissime de la rive gauche, qui abrite les hauts lieux BCBG du Bon Marché et du jardin du Luxembourg, et fut autrefois le berceau artistique et littéraire de la ville-lumière. A l’occasion de la Nuit de la Littérature, il accueillera ce samedi 1er juin, des lectures dans des endroits aussi insolites, que culturels ! L’évènement, organisé sous l’initiative du Centre tchèque, a pour vocation de faire valoir la diversité littéraire et de promouvoir des auteurs étrangers à travers des ouvrages variés.
Le « chouchou » de la soirée, livre nordique et obscur, répond au titre de Mon frère nocturne, émouvant album illustré par la suédoise Joanna Hellgren, adressé aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

La lecture de cet ouvrage s’imposera comme le fil conducteur de la soirée, se tenant d’abord de 16h à 18h à la bibliothèque André Malraux, rue de Rennes, au cœur de Saint-Germain-des-prés. Lecture « migrante », celle-ci se poursuivra ensuite à la Cathédrale Saint-Volodymyr-le-Grand, rue des Saints-Pères, charmant lieu de piété ukrainien.
Afin de théâtraliser l’évènement, l’histoire sera contée par la talentueuse comédienne Cécile Baxas et non par l’auteure elle-même.
Un avant-goût de l’intrigue ? Guère réjouissante, elle relate l’existence d’un petit garçon, né dans une famille au passé pour le moins douloureux, marqué par la perte tragique d’un premier fils. Ce livre, tout en subtilité, aborde l’épineuse question de la quête identitaire, de la différenciation, de la perte, de la reconstruction psychologique.

Les dessous d’un événement parisien et européen
Organisée depuis 6 ans, cette manifestation a d’abord vu le jour à Prague avant de s’étendre, depuis, à 25 villes européennes.
Le projet, qui vise à réaliser des lectures publiques, cache un double enjeu, ayant pour vocation de rendre célèbres aussi bien des auteurs étrangers que des lieux insolites. Ainsi, dans la capitale tchèque, des lectures ont déjà eu lieu dans des commissariats.

Concernant l’évènement parisien, Louise Grasset, éditrice, précise que « Pour cette 1ère édition, les organisateurs ont choisi le centre historique, artistique et littéraire de Paris ».Joanna_Hellgren_Edilivre
Elle affirme tout de même la volonté de changer d’endroit chaque année afin de « populariser » de nouveaux lieux.Par ailleurs, pour diversifier l’évènement, Mon frère nocturne ne sera pas le seul ouvrage à bénéficier de lectures d’acteurs. Le comédien Dominique Pinon, amant de Georgette dans Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, interprètera notamment les poésies lyriques de Jochen Winter, auteur contemporain qui réfléchit, entre autres, sur les rapports entre la Terre et le cosmos.

Participerez-vous à l’évènement ?

Article écrit avec la participation  de Camille