Livre

Na-ni ou les potins de Moursal

Na-ni ou les potins de Moursal

Par Nadjikimo Benoudjita

Thème : Roman historique

Date de publication : 22/03/2021

NA-NI, GAWALA, CONGOSSA.

Na-ni, c’est un cliché sur la vie des Tchadiens durant cette brève ère du boom pétrolier, où l’illusion de jours meilleurs a commencé à s’ancrer dans l’esprit d’une certaine jeunesse. Une jeunesse mal préparée à l’épargne, bercée  par de très mauvais exemples d’une classe d’arrivistes irresponsables qui confondent gabegie et réussite et ont conduit toute une génération de jeunes à la faillite sociale et le pays tout entier à une faillite économique, à jamais préjudiciable aux générations futures .

Quand règne la censure, les rumeurs s'imposent. Na-ni, gawala congossa, c'est ça. Des rumeurs, révélées à travers l'histoire de Mass, Hamid, Gong et Abdoul, le cliché d'une époque de rêves et d'illusions.


  • Roman (134x204)
  • 334 pages
  • ISBN : 9782414479948
23,50 €
4,99 €
Papier
Numérique

Nadjikimo Benoudjita

Biographie

Nadjikimo Benoudjita

Marié et père de quatre enfants, l’auteur est né au début des années 50 au Congo. D’un père militaire de l’armée coloniale française et d’une mère, tout entière dévouée  à l’éducation de ses enfants. Une première enfance ballotée entre écoles des bases militaires françaises d’Afrique Centrale et une deuxième enfance de l’élémentaire au lycée, aux bords du Chari et du Barh Kôh, à Sarh. L’université à N’Djamena, au Tchad puis à Québec, au Canada. Et, à partir de 1979, l’exil : du Canada au Gabon, du Gabon au Tchad puis du Tchad au Canada. Durant tous ces parcours, des rencontres, un enrichissement personnel d’expériences de l’Humain au contact des diversités. Voilà ce qui a façonné la personnalité de cet homme, enseignant, journaliste, communicateur et leader d’opinion dans son pays.

Lire aussi
Aucun article n'est associé à cet ouvrage.
 

Avis des lecteurs

Roman vivifiant et surtout révélateur d'un mal être profond. J'ai simplement adoré ! - 25/03/2021

J'ai ris, j'ai pleurée, j'ai compatis. Je me suis inquiétée et je me suis irritée. L'auteur m'a accroché et avec lui j'ai visité les couloirs de Moursal. En ces temps Covid, rien de tel pour se détendre