Mela Ponthy et les Sept Sages

Discours sur les causes et maux de l'existence

Par Daniel Tongning

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 140

Date de publication : 14 août 2008

ISBN : 9782356077158

Disponible

Livre papier
14,00 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Par ce conte philosophique l'auteur livre en douze histoires, un "discours sur les causes et maux de l'existence". Ces histoires correspondent à des enseignements que reçoit Mela Ponty, étudiant africain venu en France.
Ces enseignements portent sur les maux de la vie que connaissent les SDF, les immigrés, les exclus de toute sorte et les voyageurs à la recherche d'une vie meilleure. Ils débouchent sur la conclusion que livre Bela Moka, un ami de Mela Ponty : « si on se bat pour ne pas mourir ou améliorer les conditions de l'existence, c'est sans doute parce que la peur de la mort hante les esprits et qu'il faut travailler pour éloigner le risque que sont les maux, ces maux qui tirent vers l'abîme. »

Biographie de Daniel Tongning

I - Naissance: Daniel Tongning, Poète; Romancier et Essayiste est un écrivain camerounais de langue française né en 1953 à Baleveng, en pays Bamiléké dans l'Ouest Cameroun. Très jeune, il entre à l’école protestante de Ndzag à Baleveng. Il y fit ses études primaires, les études secondaires à Dschang et à N’Nkongsamba, et les études supérieures à Paris où il arriva en septembre 1976. Ancien élève de l’Institut d’Études Politiques de Paris, il est diplômé du troisième cycle des Universités de Paris1-Panthéon-Sorbonne et du Conservatoire National des Arts et Métiers en Sciences économiques et sociales, et de l’Université de Paris 13 en sociologie. II - Engagement professionnel et humanitaire: Passionné des relations humaines et attentif au processus de construction du bonheur de l'individu dans la société, il fait de la sociologie et de la psychologie un domaine de réflexion sur la structuration de la société, les relations impliquant des groupes, et sur les relations interpersonnelles qui mettent souvent en œuvre des stratégies de domination et de maltraitance. Engagé dans l'action humanitaire, il va, parallèlement à ses études, travailler dès les années 1980 dans le secteur social, au sein de l’Association des Œuvres Françaises de Bienfaisance de l’Armée du Salut (AOFBAS), reconnue d’utilité publique et devenue, depuis lors, Fondation Armée du Salut. Daniel Tongning y occupa successivement, à l’institution Palais du Peuple dans le 13ème arrondissement de Paris, les fonctions d’Assistant de Direction puis, puis de responsable de services sous la direction de Monsieur Georges Auberson. En 1996, il lui sera confié la charge de l’hôtel social dans la même institution ; fonction qu’il occupera jusqu'en janvier 1998. Pour participer pleinement à la lutte contre l’exclusion, le Sida et les toxicomanies, il s’engage bénévolement dès 1996 à l’Association Le Lien sis à La Courneuve (93) dont l’objectif est de lutter contre le Sida et des toxicomanies, d’aider les malades et leurs familles à retisser les liens sociaux. En 2001, il en devient l’un des dirigeants et y est en charge des affaires administratives et financières. Il anime avec l’équipe dirigeante, un projet international de coopération culturelle, de sensibilisation aux infections sexuellement transmissibles (IST) en partenariat avec l’École de Grand Mbour II et la ville de Keur Massar dans la banlieue de Dakar au Sénégal, pays pour lequel il avoue un grand amour et une profonde amitié. En 2005, le cabinet Systemaction fait appel à lui pour son programme de formation continue destiné au personnel du secteur social de la DASES de Paris. Il délivre avec son ami, le Psychologue-Clinicien Malick Ndiaye, un enseignement sur la Connaissance des Populations d’Afrique noire. Engagé dans le social, Daniel Tongning vit son action comme un sacerdoce car pour lui, aider le prochain à recouvrir et à sauvegarder sa dignité, est un acte d’amour et d’amitié. III - Une passion pour l’écriture: Des rencontres, au hasard de la vie, conduiront cet humaniste à l’écriture. En 2004, Daniel Tongning rencontre l’Ecrivaine Dounghagni Jeannette-Momo, auteur de « Une veuve et ses filles », publié aux éditions Harmattan. Il fut marqué par le travail de la romancière sur le thème de la famille africaine. En 2007, il rencontre, grâce à Christian Colin, un ami commun, l’éditeur et écrivain Charles Mérigot, auteur de « Ledit de la cymbalaire, publié aux éditions La Ramonda. Il accepte de participer à un projet de livre que souhaitait publier l’éditeur. En 2008, Daniel Tongning rencontre le Poète, dramaturge et metteur en scène Kazem Shahryari et participe avec bonheur à son « Ateliers libres du Plateau du Poète » au Centre culturel Houdremont à la Courneuve. Le poète Kazem Sharhyari y dirigeait un atelier d’écriture, et travaillait avec les élèves des Lycées Papin et Jacques Brel de La Courneuve. Pour sa contribution, cette année-là, il écrit "Et je devins le Petit Soldat", une nouvelle que publiera Kazem Shahryari dans le livre collectif intitulé La Courneuve, Ateliers libres du Plateau du Poète, paru aux éditions Harmattan en avril 2008 à Paris. Auteur de deux blogs dont Nouvelles &Ecrits poétiques, il y aborde des sujets divers, en prose ou en vers. Son œuvre littéraire va de l'essai au roman, de la poésie engagée à la poésie philosophique. IV - Œuvre: 1 – Romans et essais: - Mela Ponthy et les sept sages: Discours sur les causes de l'existence, éditions Edilivre, Paris 2008 (conte philosophique). - Visage des gens du Sud, éditions Edilivre, avril 2009 (un roman d’aventure), - Roman des batailles des vertus au Cameroun (Le), éditions Edilivre ; - Lettre à mon ami Blanc, Ed. Edilivre; - Une saison dans les montagnes de l'Ouest Cameroun, Ed. Mon Petit Editeur; - Complots sur les bords du Mfoundi à Yaoundé, Ed. Mon Petit Editeur; - Le Corrupteur, le corrompu, la victime et les manières d'exercer le pouvoir, Edilivre. - Lettres camerounaises, Edilivre. 2 - Poésie - Discours poétiques: Des manières d'exalter la vie, édition Edilivre, (recueil de poèmes). - Le Monde de mes amours, éditions Edilivre (Recueil de poèmes). - Poème inédits, blog de Daniel Tongning. Daniel Tongning pose dans ses œuvres le problème de l’homme dans la société. Avec visage des gens du Sud, il susciter la prise de conscience d’un nécessaire retour aux sources de la civilisation noire, et avec Lettres à mon ami Blanc il introduit le lecteur dans la culture Yemba au Cameroun.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 14 août 2008
Nom Mela Ponthy et les Sept Sages
Langue Français
Auteur Daniel Tongning
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 140
ISBN 9782356077158

Livre PDF

Nombre de pages 140
ISBN 9782356077158

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.