Toute notre actualité


Actualité Edilivre


29 juin 2021
Posté par
Éditions Edilivre

Marc Limbergère à l’honneur dans la presse pour son ouvrage « Tout un lot de très mauvaises nouvelles »

Marc Limbergère signe un premier recueil de plus de 60 nouvelles, sous le pseudo de Martin Bergère. Frisson garanti pour des histoires courtes à couper le souffle.

Saint-Mandéen depuis 30 ans et sexagénaire à la retraite, Marc aurait pu se passionner pour le foot, le waterpolo ou la pêche à la ligne… mais non ! sa passion c’est de coucher sur le papier des histoires : celles issues de ses souvenirs d’enfance, celles qu’il imagine et celles que lui raconte le parrain de l’une de ses filles, commissaire de police…

« Je me suis laissé embarquer dans cette aventure, poussé par ma femme, mes filles et un ami proche de certaines maisons d’édition, auquel j’ai confié mon tapuscrit… qui a été ignoré ! Et puis il y a eu l’opportunité Edilivre, sorte de plateforme collaborative d’édition et là, ça a marché : c’est une réelle surprise ! ».

Ses plus grandes fans sont ses filles qui ont une bonne dose d’humour… avec cette répartie croustillante : « Tiens, tu es de bonne humeur aujourd’hui, tu n’as tué personne ». De fait, on navigue dans les textes comme sur une barque en pleine mer, toujours prête à se retourner… « J’aime bien emmener le lecteur sur une piste et au dernier moment faire un pas de côté » explique Marc dont la feuille de route est toujours la même : il faut que l’histoire tienne sur une feuille A4.

C’est donc sans fioritures, avec des textes ciselés au millimètre, des idées taillées au scalpel, des couteaux acérés et une vraie dose de talent que Marc nous attache à ses mini-polars… Un pur régal à emporter au bord de la plage cet été !

Retrouvez ci-dessous l’article dans son intégralité consacré à Marc Limbergère dans Saint-Mandé Mag !