Man Inéfô du bourg Sans Pitié

Par Ginoux

Thème : Roman d'aventure

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 166

Date de publication : 02/12/2013

ISBN : 9782332619105

Disponible

Livre papier
15,50 €

Livre numérique : format Pdf et format Epub
1,99 €

Résumé

Les jumeaux Adriel et Djoko apprendront à leurs dépens qu’il ne faut pas désobéir à leur mère... Leur passion pour la pêche aux écrevisses les entraînera dans un lieu interdit hanté par Man Inéfô, un zombie des plus inquiétants. Commence alors une incroyable, fantastique et dangereuse équipée. Leur rencontre avec ce monstre multiforme, maître de l’illusion et expert en mesquineries tourne au cauchemar. Mais nés coiffés, les deux frères bénéficient d’une curieuse protection ; aussi, parviennent-ils, malgré leur peur, à résister à l’impitoyable et infernale créature. Heureusement, deux objets à l’aspect anodin mais à l’histoire tout de même singulière les accompagnent dans cet effroyable et parfois surprenant périple.

Biographie de Ginoux

Ginoux, de son vrai nom Ginette CHOUX, est martiniquaise, mariée et mère de deux enfants. Après avoir travaillé plus d’une trentaine d’années dans un organisme à caractère social, elle profite aujourd’hui de ses quatre petits-enfants, voyage et s’adonne à l’écriture.

Avis des lecteurs

Un livre a lire. Excellent ! - 06/03/2014

Ce livre nous plonge dans une atmosphère surnaturelle. Des personnages aux caractéristiques très singulières. Ginoux, continue de nous faire rêver !

Ne devrait-il pas exister d'autres "Man Inefô" dans le monde pour préserver l'équilibre de l'écosystème? - 02/01/2014

Le roman de Ginoux pose un problème philosophique essentiel. Man Inefô, par ses manifestations dans la forêt, s'identifie au mal, et la population du bourg sans pitié semble faire l'unanimité contre elle. Mais ce mal personnifié que les deux frères jumeaux vont finir par anéantir malgré eux, n'était-il pas un élément essentiel pour assurer et perpétuer la cohésion et l'harmonie dans la région, notamment en ce qui concerne l'équilibre de l'écosystème? Man Inéfô se manifestait notamment pour protéger la faune (pêche à la rivière) et la faune (abattage d'arbres). Man Inéfô étant éliminée, la population sera t-elle suffisamment raisonnable pour gérer sans excès ses prélèvements dans la faune et la flore? Ginoux ne donne pas la réponse, mais nous laisse imaginer la suite, qui sera à n'en point douter une exploitation irresponsable conduisant au déséquilibre de l'écosystème. J.J. Rousseau, dans "L'Emile", faisait dire au vicaire savoyard : "Homme, ne cherche plus l'auteur du mal, cet auteur, c'est toi-même. Il n’existe point d'autre mal que celui que tu fais et que tu souffres, et l'un et l’autre te vient de toi". Moi je pense que beaucoup de Man Inéfô devrait exister à travers le monde, par exemple en forêt amazonienne. Un bel hommage à la solidarité et l'amour fraternel, et une fidèle transcription de l'imaginaire antillais.

Histoire passionnante - 22/12/2013

Livre plein de rebondissements. L'histoire est très prenante et on a envie de le lire jusqu'à la fin dès le début !

Parfait - 22/12/2013

Un livre plein de rebondissements, un monde antillais fantasque, très plaisant à découvrir. Merci Ginoux.