Lumière sur la Semaine de la Francophonie et de la langue française

Du 15 au 23 mars prochains en Rhône-Alpes, le français sera mis à l’honneur ! Organisé chaque année, l’événement rassemble tous les amoureux des mots, en France comme à l’étranger. Cap sur cette manifestation à la faveur de notre très chère langue.

« Dis-moi dix mots…à la folie! »

Pour cette 19ème édition, des centaines de structures seront au rendez-vous pour vous faire partager le plaisir des mots et vous donner la chance de libérer votre créativité à travers de nombreux ateliers artistiques, spectacles, expositions, balades poétiques, lectures, et bien d’autres encore. Cette semaine sera la parfaite occasion pour présenter les projets artistiques ou littéraires réalisés dans le cadre de l’opération « Dis-moi dix mots », qui jusqu’au 15 février, donnait aux participants la chance de présenter leurs créations autour des dix mots minutieusement sélectionnés par les créateurs de l’événement. Parmi eux : faribole, zigzag, ouf ou encore le verbe s’enlivrer… De quoi manifester combien la langue de Molière est riche d’innovation, de poésie et d’inventivité. Le concours, qui consistait à réaliser un texte comprenant au moins huit des dix mots, proposera de nombreux prix pour récompenser les meilleures créations.

Les librairies au rendez-vous
Puisque l’an dernier, une centaine de librairies avaient participé pour la première fois à la Semaine de la Francophonie et de la langue française, de nombreuses enseignes, de France et d’ailleurs, renouvellent l’expérience cette année. Des librairies africaines, allemandes mais aussi espagnoles et argentines seront présentes afin de promouvoir les ouvrages consacrés aux mots et aux expressions françaises. Présente à des degrés divers sur bon nombre de continents, notre langue française, avec ses 265 millions de locuteurs, pourra une fois encore faire valoir sa participation au rayonnement de la culture littéraire.

Vous pouvez notamment retrouver plus d’informations sur ce site consacré à l’événement.

Participerez-vous à l’événement ? Selon vous, notre pays organise-t-il suffisamment d’événements littéraires ?

Article écrit avec la participation d’Alicia