Vagues mortes

Vagues mortes

Au nom de la liberté

Par Sékou Marouf Thiam

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 170

Date de publication : 09/10/2019

ISBN : 9782414374397

Disponible

Version
papier
Prix unitaire
20,50 €
Qté
Total
0
Version
numérique
Prix unitaire
4,99 €

Résumé

« Cette nuit, alors que les derniers piroguiers venaient de jeter l’ancre, Kandia eut la sensation qu’un terrible danger le guettait, du moins toute sa famille à laquelle appartenait une quarantaine de cabanes occupées par son père et les quatre frères et les cousins de celui-là et leurs familles respectives. Il sortit de l’enclos protégeant, des regards indiscrets, les six cabanes constituant sa concession familiale et s’éloigna d’un pas anxieux en direction des piroguiers en train de débarquer leur prise. Autour d’eux, leurs épouses et leurs enfants avaient formé une petite foule piaillant, à présent, d’insouciance après l’angoisse les ayant étreints durant leur absence. Il s’assit un peu plus loin du petit groupe et se mit à se remémorer son enfance et tous ces visages qui l’y avaient jadis empli de joie. »

Biographie de Sékou Marouf Thiam

Diplômé en Mathématiques appliquées de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry en 2000, je suis né en 1973 à Kindia. Suite au décès de mon père survenu en 1977, ma famille déménagera à Labé où je ferai mon entrée à l’école primaire en 1981. Je reviendrai souvent passer les vacances à Kindia et, parfois, à Conakry et Mali. À la sortie de l’université, je me suis lancé dans l’appui au processus de développement local des collectivités locales de la région de Labé à travers l’animation rurale. Quoique précaire au début, ce travail m’a permis d’être au contact, dans les 17 communes que j’ai appuyées au fil des années, avec les populations rurales de façon permanente et de vivre de plus près les difficultés de subsistance auxquelles celles-ci sont particulièrement confrontées au quotidien. Cette activité me conduira à découvrir de nombreuses pratiques socio-culturelles qui se côtoient, spécifiquement au Foutah, quelquefois dans une certaine contradiction avec les civilisations importées et imposées.  Ces différentes expériences, ainsi que les effets du changement climatique et les voyages m’ayant amené, par la suite, à connaître entre 2005 et 2009, de façon superficielle parfois, le Sénégal, la Gambie, le Mali, le Burkina Faso, le Bénin, le Nigeria ou le Togo, auront assez d’influence sur ma conception des choses et, par conséquent, sur mes écrits. Je suis actuellement employé comme Agent de Développement Préfectoral par la Direction Nationale de la Décentralisation au compte du Programme d’Appui aux Collectivités Villageoises pour accompagner la commune urbaine de Mali et le Service Préfectoral de Développement de cette localité. 

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.