Les Survivantes

Par Natacha KARL

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 98

Date de publication : 17/03/2017

ISBN : 9782414041183

Disponible

Livre papier
11,00 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Qu'elles s'appellent Lisa, Anna, Anastasia, Mara, Sophia, Elsa, Cécile ou encore Delphine... celles que vous allez rencontrer, dans ce recueil de nouvelles, sont toutes des survivantes à un titre ou un autre, de véritables résilientes. Vous allez en retrouver certaines à différents moments de leur histoire. Voyageuses dans le temps et l'espace, elles ont toutes le courage de marcher vers leur bonheur.

Biographie de Natacha KARL

Depuis toujours passionnée par la poésie, l’écriture et la musique, Natacha KARL a d’abord enseigné la philosophie, puis fut bibliothécaire musicale.
En 2008, elle a publié Visages de silence et, en 2016, Bonjour Mademoiselle (Edilivre).
Actuellement, elle publie ses écrits – poèmes, haïkus, prose – sur son blog : lesmotsdenatacha.com
À Tarbes, Natacha KARL anime « L'heure bleue », un café-poésie dans le cadre de l’association « Le Jardin des mots » qu’elle a co-fondée.
Lors de soirées-slam, d’ateliers ou de spectacles, elle slame et chante ses propres compositions. Poésie et musique sont le sens de sa vie.

Photographie de couverture: Natacha Karl

Avis des lecteurs

La résilience féminine - 04/08/2017

Natacha KARL est dans la description émotionnelle qui captive. J ai lu ces nouvelles avec délectation et d' une traite. Un effet miroir nous traverse sur nos propres ressentis et vécu de femme..notamment Lisa Lunnes qui est profondément touchante. Certaines peuvent paraître plus légère mais la profondeur du courage, la ténacité et la sensibilité de chacune de ses héroïnes nous imprègne à différents niveaux dans notre chair féminine.

La résilience féminine - 03/08/2017

Natacha KARL est dans la description émotionnelle qui captive. J ai lu ces nouvelles avec délectation et d' une traite. Un effet miroir nous traverse sur nos propres ressentis et vécu de femme..notamment Lisa Lunnes qui est profondément touchante. Certaines peuvent paraître plus légère mais la profondeur du courage, la ténacité et la sensibilité de chacune de ses héroïnes nous imprègne à différents niveaux dans notre chair féminine.

de l'ombre à la lumière - 12/04/2017

c'est une myriade de petites histoires. Des histoires d'ombre et de lumière. De la douleur, toujours chez Natacha Karl, mais les yeux tournés vers la lumière. Histoires de résilience, de dépassement de la souffrance. Certaines sont très sombres ("Blanche"), d'autres prétendument plus légères ("Le collectionneur") et puis ce chef-d'oeuvre qu'est "Lisa Lunnes" au centre de l'ouvrage et semble-t'-il relié subtilement aux autres histoires. "Lisa Lunnes" c'est l'histoire d'un accouchement, celui de la parole retrouvée (donc perdue auparavant) avec toujours le thème du thérapeute qui trébuche parfois, doute mais nous fait vivre à la fois de l'intérieur et de l'extérieur ce cheminement vers la lumière. Avec "La femme et le feu", on est dans un poème en prose, sorte d'immense métaphore passionnée. Et "Résurrection" narre en quelques lignes la nécessaire rupture dans le lien mère-fille... En bref, un livre un peu moins facile à lire que "Bonjour Mademoiselle", mais un bouquet de visions, fugitives ou non, pudiques et fulgurantes à la fois, profondes et écorchées, et faisant vibrer la sensibilité du lecteur. Je recommande chaleureusement !

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.