La Violette et l'Olivier, deuxième période

Le soleil au zénith

Par Geneviève Monin

Thème : Roman historique

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 190

Date de publication : 22/08/2019

ISBN : 9782414357321

Disponible

Livre papier
16,00 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Violette et Olivier, devenus vicomtesse et vicomte de Magny, quittent La Rochelle pour Montréal. Après une traversée mouvementée, ils s’établissent à Ville-Marie, près des époux d’Aillebouste des Musseaux avec lesquels ils se lient d’amitié. Ils découvrent un pays magnifique le long des rives du Saint- Laurent.
Violette, de nouveau enceinte, apprend de sa nouvelle amie, Catherine, comment s' est créée la colonie qui n' est encore que très faiblement peuplée et dont l'activité est surtout basée sur la traite des fourrures de castors, ce qui suscite l'hostilité des Iroquois. Elle le découvre à ses dépends lors d’une promenade imprudente dans la seigneurie de son mari.
Depuis 1663, la colonie est placée directement sous l'autorité du roi et administrée par le Conseil souverain où les rivalités entre gouverneur, intendant et évêque font rage. Louis XIV accorde des présents à sa belle province : le régiment de Carignan- Salières pour venir à bout des incursions indiennes incessantes et destructrices et des filles du roi pour gagner la bataille des berceaux et peupler le pays.
L' une d'elle séduit Olivier au bal du gouverneur, ce qui jette un froid durable entre les époux de Magny, élevés au titre de comte et comtesse, après la mort de Claude des Serpents, au service du roi, en 1667.
Angélique, la fille de Violette, épouse en 1672 Alexandre de Chaumont et le suit en France dans son château d' Arthieul. Il conduira plus tard une ambassade au Siam qui le rendra célèbre.
Dans le royaume, les guerres se succèdent, le Roi-Soleil cherchant à établir des frontières plus sûres, mais Guillaume d' Orange, devenu roi d' Angleterre, pousse l'Europe à se liguer contre le souverain français, ce qui entraîne des conflits de plus en plus coûteux en hommes. Olivier succombe en 1677, c'est la fin d'un grand amour !
Mais la vie continue, Violette, désormais marquise de Magny, doit gérer ses seigneuries et marier ses enfants qui grandissent…

Biographie de Geneviève Monin

Geneviève Monin est née en 1942 à Paris, pendant la guerre. Elle a grandi non loin de ce Haut- Beaujolais, où elle se promenait avec sa mère Jeanne, férue d’histoire, sage¬ femme et infirmière.
Studieuse, elle réussit une grande école de commerce parisienne et travaille quelques années en entreprise tout en préparant une maîtrise de lettres et d'histoire à la Sorbonne, qu'elle réussit avec succès. Le professeur Jean Vilar lui propose de la prendre comme assistante, elle pourrait ainsi se tourner vers la recherche historique. Elle choisit une autre voie : elle passe un CAPES de sciences économiques et sociales et se marie à un universitaire physicien.
Elle part avec son mari au Sénégal et enseigne à l'IUT de Dakar, puis rentre en France où elle fait sa carrière à l'IUT de Saint- Etienne.
Mais parmi ses trois enfants, le second est autiste. Pour mieux s'occuper de lui, elle décide de prendre une retraite anticipée et de militer pour la défense des personnes handicapées mentales, en général, et autistes en particulier, elle devient ainsi administratrice de l'UNAPEI (Union Nationale des Associations de Parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis), puis présidente de I 'URAPEI Midi-Pyrénées (Union Régionale des Associations de Parents de personnes handicapées mentales et de leurs amis).
À son domicile, elle met en place un accompagnement adapté pour son fils et le soir, lorsqu'il est couché, elle se fait plaisir en écrivant un roman historique, renouant ainsi avec sa passion de l'histoire et méditant sur son passé.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.