Connaissance du matin

Pour une vie poétique : libre essai

Par Raymond Oillet

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 276

Date de publication : 28/06/2018

ISBN : 9782414245574

Disponible

Livre papier
20,50 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Le présent ouvrage approfondit le thème de la « création » déjà exploré dans un premier livre édité en 2003. Concept théologique à l’origine, la création devient aussi le projet récurrent de générations d’artistes appliqués à une mimesis du monde, et qui en offrent finalement la meilleure illustration pratique. Philosophiquement et comparativement, c’est l’exposé d’un platonisme traditionnel enrichi des intuitions de penseurs actuels, la création devenue simplement poésie. Il s’agit donc d’une nouvelle exploration de concepts grecs visant à rejoindre un existentialisme capable de métamorphoser nos vies en rapprochant des points de vue contemporains d’autres points de vue très anciens, jusqu’à l’Antiquité, en les comparant sans les opposer ni les confronter.


Biographie de Raymond Oillet

Raymond Oillet, né en 1943, a fait des études de philosophie et de lettres. Il a enseigné en France et en Suisse où il s’est rapproché de Krishnamurti et de son célèbre homonyme Krishnamurti U.G. Il a collaboré en France avec Émile Gillabert aux Cahiers Metanoïa pour divulguer les enseignements de l’Évangile selon Thomas, et avec Stephen Jourdain pour qui il a signé la longue postface-programme de son livre L’Illumination sauvage (Dervy 1994). Il s’est exprimé dans de nombreux articles de revues (Question de…, Troisième Millénaire) et il a également proposé une approche très neuve de la philosophie et de l’esthétique dans son petit livre La Création (éditions 379 Nancy 2003). Il est cité pour cela dans le Guide Almora de la spiritualité (2013).

Couverture: L'Ange de Mozac (photo RO)

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

La vérité qui ne pèse pas mais libère (vraiment) - 20/07/2018

Ce livre indique l’entrée d’un domaine insoupçonné, inconnu de la culture commune : une lumière pure, c’est-à-dire pure de tout dogme ; une lumière pure qui vous concerne si immédiatement et totalement que vous ne pouvez être vous-même en dehors de sa (re)connaissance sans laquelle nous sommes et vivons dénaturés, privés de l’essentiel, privés de tout. Tout homme est illuminé par cette lumière fondamentale qui inclut tout, le tout de la vie et lui donne ainsi qu’à notre existence personnelle, la plénitude de son sens. Certains le comprennent, le vivent et l’expriment (ou se taisent), et d’autres l’ignorent : c’est la seule différence, mais elle est énorme. Vous n’avez donc besoin de personne pour la voir, pas plus que la lumière du jour. Tout ce que les autres peuvent dire à ce sujet vous est inutile : vous y êtes. Si vous êtes incapable de la voir, c’est que vous êtes toujours en train d’ajouter – ou de retirer - aux choses et à vous-même, de tout altérer et de falsifier. Et il n’y a que vous pour vous-même, pour y remédier : c’est là que ce livre, absolument unique en son genre, peut vous aider ; il s’agit d’un procès, ni plus ni moins, de la question. Les témoins, de toutes époques, de toutes cultures, sont convoqués, attestations écoutées, comparées, critiquées – au sens philosophiques – en toute bonne foi et dans le respect des exigences de l’intelligence la plus fine. La vérité sous-tend et conditionne l’entièreté de votre vécu : tout ce que vous vivez, tout ce que vous pensez peut être précédé de la proposition : « c’est vrai que » ; cette « proposition », silencieuse et non passée au crible de votre intelligence, de votre conscience, qui cependant n’est émise par personne d’autre que vous-même (!), exerce un pouvoir hégémonique sur le sujet que vous êtes et vous réduit à rien ou presque. Seule la bonne foi (véritablement bonne !) pourra vous délivrer de la prison que vous avez construite et vous faire accéder à la pleine mesure de vous-même, inimaginable sauf à l’éprouver par soi-même. Ce livre, en écho au blog de l’auteur – jeudemeure, son grand oeuvre : véritable cathédrale élevée à la ‘gloire’ de la lumière essentielle – est un instrument idéal pour aller par soi-même - sans recourir à aucune autorité, extérieure, ni aucun autre artifice.- à cette découverte, par l’exigence radicale et la sincérité sans faille qui sont les fondations de cet ouvrage, et plus encore, du blog de l'auteur dont il est un condensé.

Entrer dans ce livre, c'est se prêter à une élucidation - 16/07/2018

Entrer dans ce livre, c'est se prêter à une élucidation qui relève du gai savoir, du redressement de l'être dans toute sa splendeur. Il faut, comme à l'aéroport, passer sous le portique magnétique au-delà duquel le voyageur est libre, libre de ses bagages, ouvert pour l'aventure. Le souci constant de l'auteur est d'aplanir, autant qu'il est en son pouvoir, le chemin de la Connaissance du matin à travers tous les aspects de la vie et du réel. Aussi la démarche rationnelle de sa pensée a-t-elle autant d'importance que les documents et citations qui lui servent de gué. Une pédagogie claire et honnête à suivre pas à pas, aux antipodes des affirmations cuirassées des gens de certitude...

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.