Autour du livre


2 janvier 2014
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : La fin des haricots

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l’expression : La fin des haricots

Aujourd’hui, cette expression légère signifie paradoxalement la perte complète d’espoir, une forme de renonciation.

Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer l’apparition de cette expression devenue commune.

Une d’entre elles remonte à l’apparition de la télévision. Cette dernière, en faisant irruption dans les salons de millions de consommateurs, a été accusée de détruire la convivialité des foyers. A l’époque, les jeux de société étaient très courants, particulièrement en famille, et les gens misaient autre chose que de l’argent, notamment des haricots secs. « La fin des haricots » exprimerait alors littéralement la fin des jeux de société et donc d’une époque. Cette notion d’achèvement se retrouve dans le sens actuel.

Une autre explication remonte à des temps un peu plus anciens où le haricot était une nourriture consommée majoritairement par les plus démunis : orphelins, mendiants, bagnards, etc…
En ce sens, « la fin des haricots » désignait le fait de ne plus avoir suffisamment d’argent pour se payer ce mets pourtant abordable et donc, d’être au fond du gouffre. Un sens qui se rapproche davantage de celui que l’expression revêt de nos jours.

Expression_de_la_semaine_Edilivre