L’expression de la semaine : Faire le mariole

Cette semaine nous vous proposons de découvrir l’expression : Faire le mariole.

Aujourd’hui cette expression signifie se faire remarquer de façon peu intelligente, faire l’intéressant, ou encore, attirer l’attention. Mais d’où vient cette expression ? Les origines de cette expression ne sont pas véritablement connues, deux versions s’opposent. Dans la première version, cette expression ferait référence à Dominique Gaye-Mariole, membre de l’armée impériale de Napoléon, appelé « l’Indomptable » à cause de sa taille et de ses exploits. Il aurait notamment sauvé la vie de Napoléon Ier et l’aurait par la suite salué en présentant les armes avec un canon à la place d’un fusil ! Ceci lui valut les félicitations de Napoléon Ier et sa bienveillance. De cet exploit serait née l’expression « Ne fais pas le mariole » en référence à ce sapeur de l’armée impériale.

Dans la seconde version, mariole viendrait de la vierge Marie. Au XIIIème siècle, Marie avait de nombreux diminutifs comme « marion » puis « mariolle ». À l’époque, on associait ces mots à une personne versatile dont certains dérivés comme « mariolet » voulaient dire « jeune freluquet ». Au XVIème siècle, un mot italien, « mariolo », achèvera de faire évoluer le mot pour donner l’expression d’aujourd’hui. En effet, un « mariolo » était un coquin, un filou. D’où l’expression qui en est née en France : « celui qui fait le joli cœur, le malin, l’intéressant ».

Expression_de_la_semaine_Edilivre