Toute notre actualité


Autour du livre


7 août 2014
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Faire devenir chèvre

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l’expression : faire devenir chèvre. Cette expression signifie énerver quelqu’un jusqu’à le faire enrager.

Le rapport entre l’agacement et l’animal de ferme n’est pas si évident mais peut-être que la chèvre, en tant qu’instrument de torture, y est pour quelque chose : un supplice très répandu autrefois exigeait qu’un prisonnier particulièrement chatouilleux se fasse lécher les pieds par l’animal, ce qui provoquait des crises de rire souvent insupportables. Ainsi, on employait l’expression « prendre la chèvre » pour désigner une personne prompte à s’emporter.

Mais au 17ème siècle, « devenir chèvre » voulait dire « se mettre en colère », l’expression succédant à « prendre la chèvre » utilisée auparavant. Cette expression est tout simplement née du comportement de l’animal qui est réputé pour ses gestes brusques et ses accès de violence impromptus, semblable à une crise de colère soudaine. Tout naturellement, faire devenir chèvre une personne signifie l’agacer tout particulièrement, jusqu’à le faire sortir de ses gonds, comme la petite chèvre prête à bondir…

Expression_de_la_semaine_Edilivre