Toute notre actualité


Autour du livre


Expression_de_la_semaine_Edilivre
13 novembre 2014
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Être la coqueluche de quelqu’un

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’expression : Être la coqueluche de quelqu’un.

Lorsque l’on est la coqueluche de quelqu’un, on est l’objet de son engouement. Cette expression peut donc faire référence à une passion amoureuse passagère. Pourtant, on connaît la coqueluche comme une maladie très contagieuse. Alors comment trouver un lien entre une maladie et une relation amoureuse ?

La coqueluche est apparue au XV ème siècle, et pour s’en protéger les hommes comme les femmes se mettaient des capuchons sur la tête pour la garder bien au chaud et éviter de tomber malade. On a donc appelé ce capuchon comme la maladie qu’il permettait d’éviter, la coqueluche. Or à cette époque, l’expression « être coiffée de » signifiait « raffoler de » ou « s’enticher de ». Il faut donc faire le rapprochement entre cette expression aujourd’hui désuète et le capuchon que tous portaient.
Dans un sens assez proche, on peut également utiliser l’expression « avoir le béguin pour quelqu’un » or le béguin est également un couvre-chef, tout comme la coqueluche !

Tout se recoupe donc, on se coiffe de la coqueluche pour éviter de tomber malade, mais au sens figuré, « être la coqueluche de quelqu’un », signifie que l’on est admiré par lui.

Expression_de_la_semaine_Edilivre