Toute notre actualité


Actualité Edilivre


18 juillet 2013
Posté par
Flora

L’expression de la semaine : Dire ses quatre vérité

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l’expression de la semaine : Dire ses quatre vérités.

Cette expression a pour signification le fait de dire à quelqu’un ce qu’on pense de lui en toute franchise, parfois même brutalement. C’est le fait de dire une vérité blessante ou sans ménagement à une personne.

A l’origine, c’est l’expression  » Dire ses vérités  » qui apparaît tout d’abord au XVIème siècle. Lorsqu’une personne disait ses vérités à quelqu’un, c’était pour exprimer des choses vraies ou du moins justifiées de son point de vue, principalement désobligeantes et sans aucune forme d’hypocrisie. Ainsi, qu’une vérité soit bonne ou pas à entendre, elle était dite. Et aujourd’hui, cela n’a pas changé.

Pourquoi avoir alors ajouté le  » quatre  » ? L’origine de ce nombre est incertaine, mais d’après les lexicographes, il faudrait le voir comme une valeur intensive. On peut également remarquer que beaucoup d’expressions françaises ont recours au chiffre quatre, telles que  » ne pas y aller par quatre chemins « ,  » faire ses quatre volontés « ,  » semer aux quatre vents « ,  » couper les cheveux en quatre  » ou encore  » se mettre en quatre « . Il est possible que ce choix soit lié aux choses immuables telles que les quatre points cardinaux, ou les quatre membres de l’homme.

Cela dit, à ceux qui penseraient que le  » quatre  » serait un ajout par emprunt aux quatre  » nobles  » vérités du bouddhisme, il ne faut pas oublier que, même s’il existe depuis le VIème siècle avant J.C, le bouddhisme n’a été introduit en Europe qu’à partir du XIXème siècle, donc bien plus tard que l’apparition de cette expression. Le lien entre les deux est ainsi peu probable.

Expression_de_la_semaine_Edilivre