Toute notre actualité

L'expression de la semaine

24 août 2020
Posté par
digitale@edilivre.com

« Avoir des oreilles d’âne »

Dire d’une personne qu’elle a des oreilles d’âne, c’est la traiter de sotte.

Origine de l’expression « avoir des oreilles d’âne »

Les origines de cette expression se retrouvent dans la mythologie grecque. En effet, selon la légende, il fut question de Midasle roi de Phrygie qui sortit effectuer sa promenade, à un moment il tomba sur une scène pratiquement incroyable où Apollon et Marsyas se disputaient à propos de leur culture musicale! Or Apollon était le Dieu du chant et de la musique mais il était contesté par Marsyas. Pour départager les deux candidats, deux juges furent tirés au sort à savoir Tmollos et Midas.

Marsyas choisit une composition de son cru sans harmonie mais avec passion qui fut seulement appréciée par Midas. Quant à Apollon, il opta pour un morceau plus classique mais vraiment carré qui chavira le cœur des nymphes sauf celui de Midas.

Tmollos choisit la technique d’Apollon et Midas choisit le satyre objectivement moins bon. Ceci sans  compter sur la susceptibilité d’Apollon qui écorcha le satyre et envoya sa carcasse aux abattoirs. Puis pour souffler dans les trompes de Midas, il lui fit pousser des oreilles d’âne. Midas se réfugia dans son palais, honteux de ses oreilles et il porta un bonnet phrygien!

Cela dit les ânes sont adorables et très intelligents…

Découvrez encore plus d’expressions française en suivant notre rubrique : Expression de la semaine sur nos différentes pages.

L’expression de la semaine: « avoir des oreilles d’âne »