Autour du livre


12 avril 2017
Posté par
Flora

Envie de vous lancer dans la littérature jeunesse ? Ces conseils pourront vous aider

Nombreux sont les auteurs qui souhaitent transmettre leur vision du monde aux plus jeunes. Voici quatre questions à vous poser pour vous aider à mieux définir votre projet avant de vous lancer dans l’écriture d’un livre jeunesse.Questions_à_se_poser_avant_d'écrire_un_livre_pour_enfants_Edilivre

Quelle tranche d’âge ciblez-vous ?
La littérature jeunesse est sans doute le genre littéraire le plus vaste qui existe. Définissez donc bien quel genre de lecteur vous visez. Tout-petits, premiers lecteurs, lecteurs autonomes, pré-ados ou ados ? Oui, la liste est longue, ce qui vous permet d’être libre de choisir votre domaine de prédilection selon la taille de votre récit et le vocabulaire que vous souhaitez utiliser. N’hésitez pas à vous imprégner d’autres ouvrages destinés à la classe d’âge en question afin de vous familiariser avec votre narration.

De quoi souhaitez-vous parler ?
Les jeunes lecteurs adorent les histoires simples racontant par exemple les aventures quotidiennes d’un personnage unique, comme Juliette ou Martine. Les ados, eux, préféreront les romans sentimentaux à la Twilight. Bref, les sujets foisonnent. Mais pour partir sur de bonnes bases, commencez par écrire une courte phrase pour résumer le sujet de votre livre. De même, trouver le titre de votre livre avant même de commencer à écrire pourra vous permettre d’en définir l’atmosphère générale.

Quelle sera la taille de votre texte ?
Comme mentionné précédemment, la taille du texte dépendra du lecteur que vous ciblez. Pour un album destiné aux tout-petits, vous devez réussir à raconter une histoire en quelques phrases seulement, puisque les illustrations primeront bien évidemment sur le texte. En termes de calibrage, ce genre de récit ne dépasse pas les 5 000 signes tandis que les romans destinés aux lecteurs confirmés peuvent très souvent atteindre les 200 000 signes. Évidemment, aucune règle n’existe et certains romans de jeunesse sont aussi épais que Madame Bovary.

Quelles émotions voulez-vous provoquer chez le lecteur ? Questions_à_se_poser_avant_d'écrire_un_livre_pour_enfants_Edilivre
En général, les livres pour enfants ont pour but de les rassurer ou de les divertir, tandis que ceux destinés aux plus grands visent plutôt à leur faire découvrir d’autres facettes du monde adulte. La violence est acceptable dans les contes et les histoires fantastiques mais souvenez-vous bien que les limites ne sont pas les mêmes si vous racontez une histoire qui se déroule dans notre monde réel car le jeune lecteur ne saurait pas si facilement prendre du recul.

De leur côté, les adolescents d’aujourd’hui sont déjà constamment confrontés à la réalité et peuvent gérer les mêmes sujets que les adultes. Vous pouvez donc aborder des thèmes tels que des problématiques historiques, psychologiques ou sociales. Mais dans ce cas, vous ne devez  pas oublier de finir votre roman sur une happy end : l’adolescent a besoin d’optimisme ! Nous vous invitons par ailleurs à consulter ces articles qui vous expliqueront comment écrire un livre pour enfants et comment choisir son illustrateur pour un livre jeunesse.

La littérature jeunesse est-elle un domaine qui vous intéresse ? Quels conseils donneriez-vous pour écrire un livre jeunesse ?