Autour du livre


8 décembre 2012
Posté par
Flora

Le Salon du livre jeunesse de Montreuil, un rendez-vous incontournable pour les petits et grands

Le Salon du livre et de la presse jeunesse a eu lieu du 28 novembre au 3 décembre 2012 à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Ce fut l’occasion pour 161 000 visiteurs de découvrir des nouveautés, de rencontrer des auteurs et d’assister à des interventions passionnantes.

Un salon au cœur des préoccupations actuelles
La 28ème édition du Salon du livre de Montreuil s’est ouverte le 28 novembre et a fermé ses portes le 3 décembre dernier. Cet évènement, dont le thème était l’aventure cette année, a réuni près de 161 000 amoureux de la littérature. Les livres y étaient présentés autour de 7 thématiques telles que le théâtre, la bande dessinée et le numérique. Parmi les 250 auteurs invités en VIP, le romancier Erik L’Homme présenta son ouvrage Le regard brûlant des étoiles. Durant les 6 jours de la manifestation, 3 000 auteurs se relayèrent autour de séances de dédicaces. L’évènement fut également l’occasion de rappeler le rôle important du Centre de Promotion du Livre de la Jeunesse de Seine-Saint-Denis qui travaille tout au long de l’année avec les enfants du département en proposant des ateliers d’écriture, de dessin et des expositions gratuites. Le secteur du numérique était au cœur de ce salon avec notamment l’organisation d’une réflexion commune sur la complémentarité entre le support papier et numérique. Selon la directrice du salon, Sylvie Vassalo, « le numérique est un nouveau média et non un support qui va en détruire un autre ». En effet selon plusieurs études, la jeunesse française est encore très attachée au support papier.

Une visite remarquée de la ministre
Le samedi 1er décembre, Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture et de la Communication, était présente à l’événement. Elle remit la médaille du Chevalier des Arts et des Lettres au dessinateur argentin Quino qui inventa le célèbre personnage Mafalda. Au cours de la cérémonie de remise de la décoration, la ministre déclara « avec cette venue, j’ai voulu marquer mon attachement aux salons du livre et à la littérature pour la jeunesse. Ce salon s’inscrit dans une priorité, faire aimer la culture aux jeunes ».

Le secteur de la jeunesse est-il un marché d’avenir pour le livre ?
Depuis 30 ans, le secteur de la littérature jeunesse est en croissance. En 2011, il a progressé de 2,5 %. En France, 1 livre vendu sur 4 est un livre pour enfant. Ce marché représente au total 21 % des livres vendus. L’attrait des jeunes pour la lecture reste donc une manne pour les professionnels du livre. Avec 6 000 nouveautés par an dans ce type
de littérature, soit en moyenne 16 nouvelles publications par jour, une pléthore d’ouvrages est donc disponible sur ce marché. Face à cette large palette de choix, les jeunes amateurs de littérature réussiront très certainement à trouver leur bonheur. Afin de clôturer cette édition du salon dans les traditions, les prix Pépite de l’album 2012 et Tam-Tam furent décernés. L’ouvrage Madame le lapin blanc de Gilles Bachelet remporta le prix Pépite et l’album jeunesse Lettres à plumes et à poils de Philippe Lechermeier et Delphine Perret décrocha le prix Tam-Tam.

Article écrit avec la participation de Camille