Le pain de mon père

Par Pierre Yborra

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 234

Date de publication : 31 mars 2008

ISBN : 9782356074973

Disponible

Livre papier
18,00 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Le ressenti du vécu.

    La puissance du ressenti sur le vécu grâce à une mémoire du détail étonnante pour un garçon comme moi qui considère avoir tout oublié alors qu' en fait contrairement à l'auteur il n'a jamais pris l...

  • Commentaire de MOÏA HELENE

    BRAVO PIERRE.moi même guyotvilloise j'ai fort apprecier cet ouvrage

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

1962 : Pierre, poussé par l'histoire, quitte Guyotville le village d'Algérie où il est né. Jeune conscrit, il largue les amarres d'une vie heureuse et insouciante. Il part à la conquête de la métropole, avide de découvrir la France qui hante ses rêves. Sa deuxième vie sera là, où il assouvira sa passion de cultures et de rencontres.
2006 : Appel irrépressible, Pierre fait le chemin à l'envers et revient sur les traces de sa jeunesse avec deux amis de son village. Commence alors une épopée haletante, tout ce passé enfoui rejaillit. C'est un déferlement de retrouvailles chaleureuses, émaillées d'anecdotes truculentes, hilarantes, picaresques, tendres et émouvantes. On est bouleversé par l'accueil enflammé des amis retrouvés. On n'a rien oublié de l'enfant turbulent et frondeur « faisant partie de la famille » du fils du boulanger. Pierre, l'humour en bandoulière, nous fait aimer ce coin d'Algérie, niché entre soleil et mer, exhumé de sa mémoire miraculeusement intacte.
Le pain de mon père est un hymne enthousiaste, joyeux et espiègle à l'amitié, à l'enfance retrouvée par la puissance du souvenir gravée sur fond de bonheurs tendres.
Chantal Bergé

Biographie de Pierre Yborra

Fils de boulanger, l'auteur est né le jour de la chandeleur 1942 à Guyotville, une station balnéaire de la banlieue d'Alger. Romantique, nostalgique et moqueur, son humour caustique l'a préservé des aléas de la vie. Coups bas, coups durs, fidèle en amitié et a son passé, son livre est la biographie de son enfance et de son adolescence. Sa vie d'adulte en France est dans la continuité de sa précédente. Il a toujours essayé de mettre le rire au fronton de son esprit. Il a travaillé comme tout le monde, a eu trois enfants, deux femmes. Son parcours pourrait être banal s'il n'avait pas regardé, contemplé ses contemporains avec l'œil de l'observateur amusé, narquois et tendre. Dans son enfance, ses postes d'observations étaient la boulangerie familiale, la rue de son village, les plages… La boulangerie a disparu, il a reconverti ces lieux bénis dans tout ce qui peut regrouper le genre humain, pour le bonheur d'observer. Françoise Guimard Ulmann

Avis des lecteurs

Le ressenti du vécu. 04/02/15

La puissance du ressenti sur le vécu grâce à une mémoire du détail étonnante pour un garçon comme moi qui considère avoir tout oublié alors qu' en fait contrairement à l'auteur il n'a jamais pris le temps de s'attacher à l'observation du quotidien, c'est pour moi ce qui fait la force de ce livre.
La narration du ressenti au-delà du vécu. C''est me semble-t-il toute la difficulté et l'intérêt d'une telle biographie servie par une plume espiègle et roublarde.
Bravo!
N'en déplaise à l'auteur qui trouverait certainement matière à ironiser sur ces soi-disant doctes commentaires.

Commentaire de MOÏA HELENE 15/06/11

BRAVO PIERRE.moi même guyotvilloise j'ai fort apprecier cet ouvrage

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 31 mars 2008
Nom Le pain de mon père
Langue Français
Auteur Pierre Yborra
Pas d'extrait sur site Non

Livre papier

Nombre de pages 234
ISBN 9782356074973

Livre PDF

Nombre de pages 234
ISBN 9782356074973

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.