Le Livre du silence

Par Maurice Abiteboul

Thème : Poésie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 64

Date de publication : 11 février 2015

ISBN : 9782332886903

Disponible

Livre papier
10,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Le temps du silence est un temps d'oubli et d'espérance

    Dans ce recueil, qui fait suite au diptyque "Le Temps de toutes les solitudes" (Edilivre 2014), Maurice Abiteboul reprend le thème du temps qui lui est si cher et le mêle à celui du silence qu'il d...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Le Livre du silence est une méditation sur un thème qui demeure la tentation constante de ceux qui considèrent que « toute parole est pesée / à l’estime du silence ». L’auteur, à travers de multiples variations sur ce thème, revient ici sur l’une des composantes majeures qui nourrissaient Le Temps de toutes les solitudes, son précédent recueil, et se met « à l’écoute du grand silence ». Mais le silence n’est pas seulement celui des déserts et des bibliothèques : l’auteur, avec gourmandise, sait aussi qu’on peut l’approcher comme « un prélude aux fêtes du désir » et il nous invite à goûter « l’heure brève, l’heure des rêves, emmitouflée dans le silence ».

Biographie de Maurice Abiteboul

Agrégé et docteur ès lettres, Maurice Abiteboul a longtemps enseigné Shakespeare et le théâtre élisabéthain à l'université d'Avignon. Il a rédigé plusieurs ouvrages sur cette période : Théâtre et spiritualité au temps de Shakespeare (Avignon, Arias, 1995), Le Monde de Shakespeare (Éd. du Temps, 2005), Qui est Hamlet ? (L'Harmattan, 2007), Dames de cœur et femmes de tête : la femme dans le théâtre de Shakespeare (L'Harmattan, 2008) et L'esprit de la comédie shakespearienne (L'Harmattan, 2013). Il dirige la revue annuelle Théâtres du Monde qu'il a fondée en 1991. Écrivain, il a publié un roman, Encore un virage avant la dernière ligne droite (L'Harmattan, 2009), un recueil de nouvelles, Marcel Proust et ma mère (L'Harmattan, 2009), un recueil de poèmes, Traces (Persée, 2011) et une pièce de théâtre, Hamlet n'est pas mort (Avignon, ARIAS, coll. "Théâtres du Monde", 22, 2012 ; Charleston, SC, USA, 2012). Il a également publié sept recueils de textes brefs aux Éditions Edilivre, dont un triptyque, Itinéraire bis (2012), et un diptyque, Le Temps de toutes les solitudes (2014).

Avis des lecteurs

Le temps du silence est un temps d'oubli et d'espérance 24/04/15

Dans ce recueil, qui fait suite au diptyque "Le Temps de toutes les solitudes" (Edilivre 2014), Maurice Abiteboul reprend le thème du temps qui lui est si cher et le mêle à celui du silence qu'il définit en ces termes :
«C'est le trop-plein d'amour, c'est l'attente,
c'est l'oubli, c'est le rêve,
c'est l'inutilité de l'explicitation,
c'est l'erreur, l'exception,
le refus de tenir parole, à bout de souffle. »

Ce temps, qui relie passé et présent, est marqué par l'ardeur, la fureur de l'homme qui aime à se rappeler ses moments d'espoir en un monde meilleur, tout autant que ses moments de joie et de «saintes colères». Dans le livre ouvert de la vie, le temps est non seulement temps du souvenir et temps de l'oubli, mais aussi temps de l'espérance et temps du silence. Ce temps du silence est primordial car il succède à l'agitation du monde, à l'«incoercible envie de vivre» de l'homme, aux ronflants discours qui n'ont rien à apporter, aux «cris de haine et [...] propos acides». Il est une récompense au bout du chemin de la vie et une ouverture sur l'espace infini qui apporte «comme un parfum de joie». Ainsi, le temps du silence, dans le silence du temps, passe à notre insu pour nous amener imperceptiblement à cette heure où le livre de la vie se referme :
«C'est l'heure, emmitouflée de rêves,
où se rejoignent,
en un poignant et secret rendez-vous,
l'espérante jeunesse et la vaine sagesse.»

Beau message symbolique d'un poète philosophe qui manie à merveille la litote, et suggère toujours plus qu'il ne dit. Le silence, dans cette succession d'instants qui sont promesse d'éternité, vaut mieux que la parole. De fait, au terme du voyage de la vie, au moment où, comme l'aigle, «il est temps de remonter, avec majesté, vers les cieux immaculés», quand se pose le pourquoi de l'existence, il n'y a nulle réponse à fournir à la question : «Où est la clé ?»» La clé de quoi, d'ailleurs ? Seul le silence semble approprié.

Comme toujours, forte concentration de la pensée, suggestions infinies, discrètes allusions littéraire, grande variété de vers libres, images saisissantes, caractérisent la poésie de Maurice Abiteboul, fin observateur des choses humaines, sage serein et parfaitement conscient que :
«Comme source tarie,
comme lumière épuisée,
nos voix s'éteindront
dans le silence du temps qui passe.»

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 11 févr. 2015
Nom Le Livre du silence
Langue Français
Auteur Maurice Abiteboul
Pas d'extrait sur site Non

Livre papier

Nombre de pages 64
ISBN 9782332886903

Livre PDF

ISBN 9782332886910

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.