Le cri du Toucan

Roman

Par Sylvie Etche

Thème : Roman psychologique

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 300

Date de publication : 18 novembre 2014

ISBN : 9782332848512

Disponible

Livre papier
20,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Témoignage haletant, une réussite

    J'étais impatiente de lire ce premier roman, je l'ai donc terminé. J'en ai lu la plus grande partie en une soirée. Lecture haletante d'une écriture limpide ponctuée d'images parfois cinglantes, par...

  • Un beau roman

    Une simple visite à un club hippique a suffi à affecter durablement la vie de Sylvie, le personnage principal du roman. L’auteur s’attache à décrire avec grande précision les liens personnels qui s...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Quand Sylvie inscrit sa fille à son premier club d’équitation, elle est loin de se douter que sa rencontre avec la monitrice va faire basculer sa vie bien rangée. Aux écuries du Toucan, entre haine et passion, sa route droite et paisible va se transformer en un chemin dangereusement glissant. Un livre intime sur l’amitié, l’amour, la haine, le désir et l’interdit.

Biographie de Sylvie Etche

Sylvie Etche est née en 1974 à Bayonne. Mariée, mère de deux enfants, elle habite aujourd’hui Toulouse où elle est secrétaire dans la fonction publique. À 40 ans elle signe son tout premier roman, librement inspiré de sa propre histoire.

Articles associés

Avis des lecteurs

Témoignage haletant, une réussite 27/12/14

J'étais impatiente de lire ce premier roman, je l'ai donc terminé. J'en ai lu la plus grande partie en une soirée. Lecture haletante d'une écriture limpide ponctuée d'images parfois cinglantes, parfois drôles mais toujours chargées d'émotion. Sa dramaturgie s'inscrit d'emblée comme un scénario d'un film tragicomique. Evidemment, je n'avais pas à imaginer quoique ce soit, les visages se sont imposés d'eux mêmes, je les connaissais pour la plupart. Cette lecture m'a confirmé ce que j'avais pressenti très rapidement en arrivant au passage des écuries... Une atmosphère lourde de connivences malsaines, un club très fermé dans lequel seuls les chevaux semblent paisibles et aimables, un club "très privé" d'une convivialité qui si elle a été un leitmotiv à son ouverture, en a été rapidement dépourvu de façon pitoyable. Ce témoignage d'une intense passion est écrit avec une précision quasi chirurgicale et je comprends ô combien, à sa lecture, qu'il est un exutoire thérapeutique pour son auteur. Je ne pouvais être une lectrice indifférente et je dis "bravo" à mon amie Sylvie!

Un beau roman 14/12/14

Une simple visite à un club hippique a suffi à affecter durablement la vie de Sylvie, le personnage principal du roman. L’auteur s’attache à décrire avec grande précision les liens personnels qui se tissent progressivement entre deux êtres. L’attention mutuelle initiale entre deux femmes évolue peu à peu au fil de l’intrigue vers des sentiments plus intimes et plus risqués. L’auteur révèle de manière remarquable la personnalité cachée de Louison que Sylvie découvre peu à peu à ses dépens. Saura-t-elle réagir à temps afin de ne pas entrer dans la tempête sentimentale qui gronde risquant de mettre gravement en danger son bonheur familial ?

Je recommande fortement la lecture de ce récit intimiste. Les personnages sont brossés avec justesse et une grande pudeur d’expression.

Une fiction réussie ! 18/11/14

On dit souvent que la réalité dépasse la fiction, mais il est toujours difficile de transformer une histoire vraie en roman. C’est ce pari qu’a fait Sylvie Etche, et ce pari est réussi.
Au début cela ressemble à l’histoire banale d’une amitié inattendue, qui va vite se transformer en une sorte de passion (dans le double sens du terme) « amoureuse ». Amitié inattendue parce que Louison est un être renfermé et « asocial » tandis que Sylvie, la narratrice est timide. A priori, rien ne destinait ces deux femmes à une relation si intense et … douloureuse. Dans un contexte banal - la vie quotidienne d’un centre d’équitation qui se concrétise, les coups de main de bénévoles pour donner vie à un projet sans le sou, les plaisirs découverts par les uns ou les autres, les coups de gueule inévitables dans toute situation de groupe – l’auteur va progressivement immerger le lecteur dans une sorte de thriller prenant, qu’il est difficile de quitter avant la dernière page.
Et c’est là tout le talent de Sylvie Etche, brosser de façon pointilliste, méticuleuse, le déroulement d’un processus qui derrière sa banalité apparente se structure en une tragédie. Son écriture simple et limpide produit, sans avoir l’air d’y toucher, une tension dramatique qui ne cesse de croître jusqu’à l’acmé finale. En une progression inexorable, se dessine un chemin de croix pour le petit groupe de personnages. Certains souffrent plus que d’autres, mais tous sont d’une façon ou d’une autre engagés dans cette « passion » au sens douloureux du terme. La force du récit est aussi dans cette objectivation du rôle de chacun dans cette histoire. Loin d’une rancœur délétère, l’auteur donne à voir la souffrance de chacun. Et même le personnage le plus violemment destructeur, parce que pathétique dans ses actes suicidaires, suscite une compassion navrée du lecteur.
Un très beau livre qui, au-delà de sa contextualité, nous parle de sentiments et de comportements humains universels. En cela, il est plus qu’un simple témoignage. Il est une vraie œuvre littéraire.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 18 nov. 2014
Nom Le cri du Toucan
Langue Français
Auteur Sylvie Etche
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 300
ISBN 9782332848512

Livre PDF

ISBN 9782332848529

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.