L’autobiographie : un genre qui a la cote !

Sur les rayonnages des librairies comme chez Edilivre, la tendance est la même : célébrités ou anonymes, nombreux sont ceux qui se lancent dans la littérature personnelle. Elle n’a jamais été si florissante. Pourtant le 21° siècle n’a rien inventé ! Si le terme d’autobiographie ne date que du 19° siècle, sans doute faut-il trouver dans les Confessions de Saint Augustin la naissance d’un genre… Témoigner, laisser une trace, se souvenir : autant de raisons qui poussent à raconter sa vie. Des mémoires aux confessions, en passant par le journal intime et l’autofiction, le « je » est le principal héros d’une littérature où histoire personnelle et grande histoire se confondent et se mêlent. Florilège à découvrir ! Souvenirs d'une jeune parisienneSouvenirs d’une jeune parisienne, de Marie-France Blain France, ma chance avec toi ! France, ma chance avec toi ! d’Odette Escolier La loi du clanLa loi du clan, biographie politique de Florence d’Harcourt Itinéraire d'un garnement bien élevéItinéraire d'un garnement bien élevé, de Philippe Rousseau

    Commentaires