Autour du livre


9 décembre 2013
Posté par
Flora

L’auteur de la semaine : George Orwell

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir l’auteur : George Orwell.

Eric Arthur Blair naît le 25 juin 1903 sur la petite île de Motihari, membre des Indes coloniales. Son père y travaille comme fonctionnaire de l’administration, chargé de la régie de l’opium. L’année suivante, il quitte l’île, accompagné de ses sœurs et de sa mère, pour rejoindre l’Angleterre. Lors de sa scolarité, il se distingue par son excellent niveau, qui lui vaut notamment d’obtenir une bourse au prestigieux collège d’Eton, où il étudie de 1917 à 1921.
En 1922, poursuivant la tradition familiale, il retourne aux Indes (en Birmanie) et s’enrôle dans la police impériale. Mais cette fonction va le lasser jusqu’à finir par le dégoûter. En 1927, prétextant des problèmes de santé, il rentre en Angleterre en ayant développé un farouche sentiment d’anti-impérialisme.

S’ensuivent des pérégrinations qui le mèneront notamment à Paris et où il découvre la misère des bas-fonds de Londres. Rentré en Angleterre en 1929, sans argent, il accepte finalement un poste d’enseignant dans la petite ville de Hayes. Mais très vite, il s’ennuie et use de son temps libre pour achever son roman Dans la dèche à Paris et à Londres, qui paraîtra en 1933. Il prend un pseudonyme, George Orwell, qu’il gardera jusqu’à la fin de sa vie. Entre 1934 et 1935, il s’installe à Londres et rencontre Eileen O’Shaugnessy, qu’il épousera en 1936. Tous deux rejoignent fin 36, les milices espagnoles du POUM (Parti Ouvrier d’Unification Marxiste) qui luttent contre les franquistes.

Se positionnant fermement contre le fascisme aux aurores du conflit mondial, Orwell ne peut s’engager en raison de sa faible santé. En 1941, il est engagé à la BBC comme producteur d’émissions culturelles, poste qu’il quitte en 1944 pour devenir directeur des pages littéraires de The Tribune.

En août 1945 paraît un des plus grands romans de l’écrivain, La Ferme des Animaux, violente critique de l’URSS. La même année, il quitte The Tribune pour devenir correspondant politique pour The Observer et s’installe à Cologne (Allemagne). Mais sa femme meurt d’un cancer et il rentre à Londres, débutant la rédaction de son roman le plus célèbre, 1984. Le livre sera publié en 1949, alors qu’Orwell est gravement malade de la tuberculose. Il épouse la même année Sonia Brownell mais meurt peu de temps après, le 21 janvier 1950.

Auteur_de_la_semaine_Edilivre