L’auteur de la semaine : Pierre Choderlos de Laclos

Cette semaine, nous avons choisi de vous présenter l’auteur : Pierre Choderlos de Laclos.

Cet homme de lettres du 18ème siècle est l’auteur d’une œuvre unique : Les Liaisons dangereuses qui contribua à sa renommée hexagonale et internationale.
Né en 1741, ce dernier appartient à une famille de robe. Poussé par son père à s’engager dans l’armée, Laclos devient capitaine jusqu’à la Révolution, épousant la carrière militaire. Commençant à rédiger Les Liaisons dangereuses en 1778, il  écrit différentes œuvres qui montrent son admiration pour Rousseau et La Nouvelle Héloïse. Mais délaissant rapidement l’uniforme de soldat pour la plume, il décide rapidement de faire passer sa carrière littéraire avant sa carrière militaire.

En signant Les Liaisons dangereuses, son chef-d’œuvre, Laclos entendait se venger des aristocrates qui le dédaignaient, et des femmes qui s’éloignaient de lui tour à tour. Suscitant un scandale sans précédent dès sa parution, cet ouvrage présente la correspondance échangée  par des aristocrates aux mœurs libertines et légères. Il répond à tous les critères du genre épistolaire : la polyphonie, la multiplication des points de vue, l’alternance des tons, l’ironie cruelle de la chronologie et la distanciation vis-à-vis des personnages.

Le duel pervers que se livrent deux nobles manipulateurs, le Vicomte de Valmont et la Marquise de Merteuil, reflète en réalité le relâchement considérable des mœurs de la fin du siècle des Lumières. Considéré comme l’un des plus grands récits d’analyse psychologique, ce bijou littéraire a donné lieu, en 1988, à une savoureuse adapation cinématographique. On se souvient notamment de la performance magistrale de Glenn Close et de John Malkovich qui incarnaient des personnages particulièrement perfides.

Mis en vente dès 1782, l’ouvrage rencontre un succès immédiat, 2 000 exemplaires étant écoulés en un mois, et de multiples rééditions se succédant !

Laclos meurt en 1803, laissant derrière lui une œuvre inachevée et n’ayant même pas commencé son second roman.

                                                                              Choderlos_de_Laclos_Edilivre