Toute notre actualité


Actualité Edilivre


12 novembre 2014
Posté par
Flora

L’auteur à succès du mois : Yannik Provost

Nous avons le plaisir de vous présenter  » L’auteur à succès du mois « , Yannik Provost et son ouvrage Mylène Farmer : une grande astronaute qui s’est vendu à plus d’un millier d’exemplaires en 2014.

Auteur_a_succes_du_mois_Edilivre

 

Depuis quand écrivez-vous ?
Je n’avais jamais écrit auparavant. J’ai commencé à écrire cet ouvrage il y a 3 ans. C’est donc ma première publication.

Pourquoi avez-vous écrit ce livre ? Et pourquoi avez-vous décidé de le publier ?
J’anime un site sur Mylène Farmer. Cet ouvrage est dans la continuité de ce que j’ai réalisé pour mon site. Il reprend l’intégralité des propos de Mylène Farmer depuis 30 ans dans les médias. Pour le constituer, je me suis inspiré d’une rubrique que j’avais réalisée pour mon site. Publier cet ouvrage était une manière d’offrir le contenu de mon travail au format papier à mes lecteurs.

Comment avez-vous connu Edilivre et pourquoi avez-vous décidé de publier chez Edilivre ?
J’ai prospecté sur Internet et je suis tombé par hasard sur Edilivre. Ce sont eux qui m’ont répondu en premier donc je me suis dit pourquoi pas. J’ai été séduit par le concept de l’impression à la demande.

Comment s’est passée l’édition de votre livre chez Edilivre ? Avez-vous été satisfait de nos services et de notre accompagnement ?
L’édition de mon livre s’est bien déroulée. C’était long d’attendre mais j’ai été satisfait du résultat.

Pourquoi avoir choisi ce titre ? Pensez-vous qu’il ait bénéficié au succès de l’ouvrage ?
Le titre provient d’une interview de Mylène Farmer où le journaliste lui demandait ce qu’elle aimerait que l’on dise d’elle une fois qu’elle serait partie. Et sa réponse fut  » C’était une grande astronaute « . Je pense que le titre a attiré la curiosité de mes lecteurs et leur a permis de faire le rapport avec Mylène. Il a pu jouer en partie sur le succès de ce livre.

Vous avez opté pour la réalisation d’une couverture personnalisée. Pensez-vous que celle-ci ait bénéficié au succès de votre ouvrage ?
J’ai choisi de ne pas mettre de photo de Mylène Farmer en première de couverture de mon livre car je voulais privilégier le contenu. Mais il était tout de même essentiel que la couverture de mon livre présente un visuel car les fans de Mylène font très attention aux objets en rapport avec leur passion qu’ils achètent.

Expliquez-nous comment avez-vous réussi à vendre, en moins de 3 mois, plus d’une centaine d’exemplaires de votre ouvrage ?
J’anime un site sur Mylène Farmer, c’est la principale communauté francophone de fans de Mylène sur la toile. J’ai beaucoup de visiteurs et donc de visibilité. J’ai utilisé ce site pour mettre en avant mon ouvrage. J’ai parlé de mon projet de livre dès le début à ma communauté afin de tisser avec eux un véritable lien et de susciter leur envie. J’ai aussi créé une page Facebook dès le début, aujourd’hui elle est suivie par plus de 5 000 fans.

Vous avez opté pour le service Référencement Decitre et Libraires, pour quelles raisons avez-vous opté pour ce service ? Pensez-vous que celui-ci ait bénéficié au succès de votre ouvrage ?
Je pense que ce service a permis à un plus grand nombre de personnes de pouvoir se procurer mon livre. C’était également très important que mon livre soit référencé par la librairie Payot car beaucoup de fans de Mylène habitent en Suisse. C’est beaucoup plus pratique pour eux de pouvoir commander le livre en passant par Payot.

Vous avez vendu plus d’une centaine d’ouvrages au format numérique. Selon vous, quelles en sont les raisons ?
Beaucoup de personnes lisent sur tablettes. De plus, le prix d’un livre numérique est beaucoup plus intéressant qu’au format papier. Le prix ayant un impact sur la décision d’achat, je pense que cela a eu une influence sur les ventes.

La page de votre ouvrage est enrichie d’une dizaine de commentaires. Avez-vous poussé vos lecteurs à déposer des commentaires sur votre livre ?
J’invite toujours mes lecteurs à déposer leurs commentaires concernant mon livre sur la page Edilivre de mon ouvrage. Je rappelle également cette possibilité régulièrement sur ma page Facebook mais aussi sur mon compte Twitter.

Avez-vous contacté des journalistes ? Qu’est-ce que cela a apporté au succès de votre ouvrage ?
J’ai contacté des journalistes qui font partie de mon carnet d’adresses. Je suis passé dans 2 émissions de télé, des chaînes du câble, ce qui m’a apporté un petit peu de notoriété.

Avez-vous crée une page dédiée à votre livre sur Facebook et Twitter ? Expliquez-nous comment vous avez fonctionné pour animer ces pages ?
J’ai créé une page Facebook et Twitter dès le début de l’aventure. Dès le départ, ma page Facebook a beaucoup tourné et le nombre de fans a très vite augmenté. Pour les animer, je publie des extraits, mais aussi des photos, des avis de mes lecteurs et des messages. Ces 2 pages sur les réseaux sociaux ont permis de donner envie à mon futur lectorat de découvrir mon livre.

Pourquoi avez-vous décidé de reverser l’intégralité de vos droits d’auteur à une association qui œuvre pour réaliser les rêves des enfants hospitalisés ? Votre action est-elle une raison du succès de votre livre ?
J’ai décidé de reverser l’intégralité de mes droits d’auteur à une association car premièrement je ne souhaite pas gagner d’argent en utilisant Mylène Farmer. Elle est ma passion et elle doit le rester. La deuxième raison est que le public, le plus souvent, ne cautionne pas le fait de gagner de l’argent en utilisant une star. L’association que j’ai choisie pour reverser les droits d’auteur est dans la continuité de la chanteuse. Elle a souvent prêté main forte à cette association ces 15 dernières années. Je pense que cette décision a été très appréciée par mes lecteurs et les a poussés à acheter mon livre.

Vous êtes webmaster d’un site dédié à Mylène Farmer, en quoi cela consiste-t-il ? Cela vous a-t-il aidé pour promouvoir votre livre ?
J’ai ouvert ce site depuis plus de 11 ans et c’est le 2ème plus grand site francophone de fans dédié à Mylène. Il y a plus de 10 000 membres sur le forum que j’anime. Le site a été une très belle vitrine pour faire connaître mon livre. Dès sa sortie, j’ai posté des actualités à ce sujet sur mon site et il est mis en avant au niveau de la page d’accueil.

Vous attendiez-vous à un tel succès ?
Je savais que cela allait un minimum marcher mais je suis très satisfait et surpris du résultat.

Quels conseils souhaitez-vous donner aux autres auteurs Edilivre qui lisent cette interview afin de promouvoir leur livre ?
Mon conseil serait d’avoir une cible précise, c’est-à-dire un type de lecteur précis, quand on veut sortir un livre et en faire sa promotion. Vous devez vous adresser directement aux gens qui peuvent être le plus intéressés par le sujet de votre livre. Pour le mien, c’est ce que j’ai fait et cela a bien fonctionné.

Quels sont vos futurs projets d’écriture ou autres ?
Actuellement, je n’ai pas d’autres projets d’écriture. Mylène Farmer donne très peu d’interview donc pour l’instant je n’ai pas assez de matière pour faire un deuxième ouvrage. Je continue à m’occuper de mon site et j’organise des événements autour de Mylène sur Internet et dans les environs de Paris.