La vie en noir

Par M’madi Hassani Abdillah

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 50

Date de publication : 11 juin 2013

ISBN : 9782332560476

Disponible

Livre papier
11,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • C'est très utile

    Je suis ravie de te lire !

  • Livre très intéressant

    Je suis frappé de constater que votre ouvrage est parfaitement intéressant dans tous les thèmes que vous avez réussi sans doute à composer. Je pense le lire depuis la première page jusqu'à la derni...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Rarement la culture et l’éducation comorienne n’avaient fait une telle irruption dans le débat officiel et public comorien. Des événements imprévus survenus dans nos pays à la fin des années quatre-vingt-dix ont, en quelques années, replacé la structure et le fondement de la culture et de l’éducation au centre de multiples enjeux nationaux et internationaux.
Les quatre actes ici présentés sont des sources formelles pour relever les défis. Il nous reste à nous forger un jugement entre les fruits du passé et le présent. L’espoir incertain qui aliène la jeunesse, les délits et les mensonges comme moyen de s’imposer dans la société n’ont jamais été les vraies bases d’un débat socio-culturel. Cet ouvrage vise, à partir de ces quatre actes, à critiquer la progression de nos actes qui s’éloignent du fondement et prévenir ou affronter les résistances.
La tâche qui incombe aux responsables familiaux et publics, aux enseignants et aux autorités n’est pas mince. Il s’agit enfin de faire le lancement d’une controverse déjà outrepassée pour que chacun de nous se demande dignement : où étions-nous ? Où sommes-nous ? Que vont devenir nos enfants ?
Trama tsilo bo wendza manyo.


Biographie de M’madi Hassani Abdillah

M’madi Hassani Abdillah est né à M’vouni Bambao le 14 janvier 1989. Il est titulaire d’une licence es histoire obtenue en 2012 à l’université des Comores. Actuellement, il poursuit ses études en histoire à l’université de Nice Sophia Antipolis en France. Il fut membre actif du bureau de la maison des organisations de la société civile de Ngazidja et fit partie de nombreuses associations nationales (UCLP : union des coopératives des lycées publics). Il a également été militant représentant des lycéens à l’ONG mouvement des jeunes étudiants pour l’unité nationale MJEUN et à la Jeune chambre internationale (JCI), communautaire (N’GAZI, AJDCS, Mango Ulanga…), régionale (BRTV) où il fut journaliste. De 2005 à 2010, il a été animateur principal de la bibliothèque communautaire de sa ville natale. Et de 2010 à 2012, secrétaire général du centre de recherches et d’animation culturelle de M’vouni. Il a également été professeur de français à l’école privée Soidik et maître d’une école coranique. En France, il est membre volontaire de l’association AIDES et secrétaire délégué de l’Association étudiante internationale (AEI).

Articles associés

Avis des lecteurs

C'est très utile 19/01/14

Je suis ravie de te lire !

Livre très intéressant 12/08/13

Je suis frappé de constater que votre ouvrage est parfaitement intéressant dans tous les thèmes que vous avez réussi sans doute à composer. Je pense le lire depuis la première page jusqu'à la dernière. Et on ne peut pas porter des critiques actuellement, tout simplement parce qu'on n'a pas encore eu l'occasion de le lire. Au niveau du résumé, je pense que tout est clair et on a compris parfaitement le contenu de l'ouvrage, ce qui est rare d'ailleurs chez certains écrivains. Donc, sur ce point vous avez réellement cartonné. Par ailleurs, je pense que vous auriez dû traduire en français la phrase qui se situe à la fin du résumé "trama tsilo bo wendza manyu". Merci

Informations sur l'ouvrage

Collection Tremplin
Date de publication 11 juin 2013
Nom La vie en noir
Langue Français
Auteur M’madi Hassani Abdillah
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 50
ISBN 9782332560476

Livre PDF

ISBN 9782332560483

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.