Toute notre actualité


La règle de la semaine


7 octobre 2020
Posté par
admin@aparisgroup

Est-ce que « J’aurai » ou « J’aurais » ?

« J’aurai » ou « j’aurais » : quelle différence ?

Tous deux sont des conjugaisons du verbe (auxiliaire) avoir. « J’aurai » est conjugué au futur simple, et « j’aurais » au conditionnel (présent) .

J’aurai (futur simple)  

Sans le « s », « J’aurai » est la forme conjuguée du verbe « avoir » à la première personne du singulier du futur simple à l’indicatif. Il indique une action qui va se produire dans l’avenir et dont on est presque sûr.

Exemples :

J’aurai le temps de faire mes bagages ce soir.

Si tu viens me voir, j’aurai grand plaisir à t’accueillir à la maison.

J’aurai du mal à terminer à temps si personne ne m’aide.

J’aurais (conditionnel présent)

Avec un « s », « J’aurais » est la forme conjuguée du verbe « avoir » à la première personne du singulier du conditionnel présent.  Il indique un souhait, une hypothèse ou encore une action soumise à une condition.

Exemples :

J’aurais aimé que tu viennes me voir.

Si j’avais su, j’aurais attendu plus longtemps avant de faire un choix.

Avec un peu plus de soleil, j’aurais passé de meilleures vacances.

Notez bien :

Quand la première partie de la phrase est introduite par « si » et que le verbe est au présent, on utilise ensuite le futur (exemple : Si tu viens ce soir, j’aurai un livre à te prêter.)

Quand la première partie de la phrase est introduite par « si » et que le verbe est à l’imparfait de l’indicatif , on utilise alors le conditionnel présent (exemple : Si tu avais oublié ton parapluie, je t’aurais prêté le mien.)

Et voilà ! Maintenant que vous savez comment utiliser le futur et le conditionnel pour le verbe avoir… Essayez de changer de verbe, ils fonctionnent tous de la même façon !

La règle de la semaine : « J’aurai » ou « j’aurais »