La Question des armées chez Machiavel : des « armées propres » pour l’autonomie des peuples

Par Diby Cyrille N'dri

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 34

Date de publication : 04/04/2016

ISBN : 9782334098083

Disponible

Livre papier
9,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

La déchéance des dirigeants politiques de la Renaissance prend son sens, selon Machiavel, dans leur inconséquence à l’égard de l’art militaire. Ainsi, le machiavélisme, fruit de la lecture attique de Machiavel puis de son expérience d’homme d’État, revendique, au-delà de la pratique des préceptes rocambolesques, un exercice de l’art de la guerre. « L’armée propre » débarrassée des armées mercenaires, des armées mixtes ou auxiliaires, peut aider le dirigeant à la grandeur ou à la prospérité. Ainsi, à l’imitation des Romains tant appréciés par Machiavel, les armées européennes, par leurs attaques, leurs défenses et leurs conquêtes, imposent leur respect aux pays africains. Il revient, dès lors, inexorablement aux nations africaines d’avoir des armées propres pour leur défense.


Biographie de Diby Cyrille N'dri

Maître-assistant au département de philosophie de l'université de Bouaké en 2012, Diby Cyrille N'dri est responsable des Masters 1 philosophie politique UAO de Bouaké en 2013, puis des Masters 1 et 2 au département de philosophie UAO Bouaké en 2014.
Membre du groupe de recherche en études africaines et développement culturel (GREADEC), l'auteur est également membre d’un groupe de recherche en philosophie antique.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.