La haine, la violence et l'amour

Par Adila Kaoues

Thème : Roman de société / actualité

Format : Grand Format (170x240)

Nombre de pages : 236

Date de publication : 27 juin 2007

ISBN : 9782917135617

Disponible

Livre papier
24,00 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

La veille de la guerre d'Algérie, en pleine montagne, un enfant est né, et deux ans après le peuple algérien plonge dans l'horreur, la souffrance, et la misère. C'est la guerre. Comme tout algérien cet enfant eu son lot de peine, de désolation, et de douleur.
A l'âge de cinq ans, il est déjà utilisé par les maquisards du FLN pour le transport d'armes, de munitions et de bombes. Très tôt, il comprit que les militaires qui ne parlent pas en arabe sont certainement des ennemis. Aussi, les visiteurs de la nuit qui mangent les provisions de la famille sans le moindre remerciement, ne sont qu'incontestablement les autres ennemis.
Le hasard a fait qu'il soit déchiré, entre sa famille et sa tribu qu'il aime bien, et Christina qui le chérit et son mari, un officier de la légion étrangère. Déchiré entre les écoles : coranique et occidentale, entre la mosquée et l'église, sans choisir, il cherche une place dans la société coloniale et européenne, en gardant son identité arabo-musulmane.
Très vite il comprit que son pays est colonisé, il comprit qu'il doit se battre pour être à la hauteur des autres enfants, fils d'éleveurs de cochon, privilégiés par la nature, par les colons et probablement par Dieu. Il comprit qu'il doit venger la mort de son chat, tué par un soldat sénégalais de l'armée coloniale. Et sa vengeance est terrible.
Loin des terrains de jeux des enfants, au milieu des adultes qui s'entretuent, il se forge une personnalité dure, et sans pitié, pour ses ennemis. Entouré de cadavres, il se façonne un esprit propre à lui, où il n'a point de place pour la grâce, la pitié et l'indulgence pour ses ennemis. Un esprit rempli de tendresse, de compassion et d'amour pour ses amis, sa famille et sa Christina.
Connu son premier amour avec la petite Claire.
Alors, il se confond entre le petit indigène sans avenir, et le fils de Christina.
Il ne fait la différence entre la Frange et l'Algérie. Il ne sait s'il est en guerre contre ceux qui l'utilisent dans leurs tueries, ou ceux qui l'envoient à l'école, qui lui donnent des gâteaux au miel, et ceux qui ont tué son chat.
A la fin de la guerre, pour les uns, à l'indépendance pour les autres, le petit indigène indépendant reprit le chemin de l'école, un long chemin qui le mena du lycée à l'union soviétique, puis devant le tribunal militaire russe, son avion ayant atterri bizarrement en Roumanie.
Enrôlé dans les services de sécurité militaire, il est de nouveau au service des hommes qui l'utilisent dans des tueries pour des raisons qu'il ne comprend pas, d'ailleurs qu'il n'a jamais compris.
Alors, pour des raisons inconnues, il part en guerre en Bulgarie, en Italie, en Israël, en Afrique du Sud et même dans le pays de sa Christina.
Pour défendre sa Chérie, la petite Claire, il déclara la guerre à la pègre Niçoise.
A la fin, l'amour a pris le dessus sur la haine, la paix a vaincu la violence, et notre héros se maria avec Claire et rentra en Algérie pour respirer la vie à grandes bouffées.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 27 juin 2007
Nom La haine, la violence et l'amour
Langue Français
Auteur Adila Kaoues
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 236
ISBN 9782917135617

Livre PDF

Nombre de pages 236
ISBN 9782917135617

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.